La mort de Vimperator : comment meurt un logiciel opensource

Et voilà que Vimperator vie ses derniers instants. Le changement d’API de firefox lui aura été fatal. Je sais pas pourquoi mais il y a un (tout) petit pincement au cœur quand je vois cette fermeture de l’issue github qui aurait pu le sauver.

C’est absolument pas une surprise. Ça fait plus d’un an qu’on est au courant que ça va mourir mais voilà c’est fait. Du coup la seule cérémonie consiste en la fermeture d’une issue. Le repo sera toujours là pour les archives du web. Un témoignage d’une belle époque.

Mais bon qu’on se rassure son héritage est bel et bien vivant. Toute une petite communauté d’addons similaires s’est créé et prend son envol. Qutebrowser profite de la fin de Vimperator pour récupérer de nombreux utilisateurs. Tout ne sera donc pas en vain et au final l’écosystème complet n’est donc que plus fort. La mort d’un logiciel libre peut donc être un bon engrais pour les autres. Bon bha au final c’est pas si triste alors !