L'article 11 et 13

Le web est en émoi : l’Europe prend la direction d’une loi qui va amocher l’Internet.

Really ?

Ouai j’ai comme un doute… Franchement cette loi elle va changer quoi ?

Article 11

L’article 11 déjà, doit aider la rémunération de la presse en poussant les gros à devoir rémunérer les liens vers du contenu issu de la presse.

Hahahahahah. Ils y croient ne serait-ce qu’une seconde ? Franchement Facebook déteste quand on pousse ses utilisateurs à aller voir en dehors de Facebook. Pour Facebook, quelqu’un qui fout un lien vers l’extérieur, c’est une publicité à l’encontre de leur business. Vous pensez vraiment que Facebook va vouloir payer pour un truc qui leur déplait ?

La presse elle par contre rêve d’atteindre l’audience de Facebook. Mais pire encore, est-ce que “la presse” (ouai c’est un peu nébuleux) est au courant des agissements actuels de Google ?

Google fait la pluie et le beau temps sur les sites ouaib. Rien de nouveau. Et en ce moment, Google pousse les producteurs de contenu à créer non plus des pages web, mais de l’AMP pour Accelerated Mobile Pages. En gros c’est du web classique, mais on vire tout le superflu comme ça c’est plus rapide. Mais ça ne s’arrête pas là. Le contenu au format AMP est alors hébergé chez Google. Le but ? Que ce soit plus rapide pour les utilisateurs.

Forcément, les producteurs de contenu AMP sont favorisés dans les résultats Google. Et vous savez est le premier producteur de contenu AMP ? La presse.

Bon du coup, la presse mange dans la main de Google, puis tente de lui cracher dessus. Sauf que là, ton contenu sera hébergé chez Google (sinon tu seras doublé par la concurrence) donc tu pourras pas te faire rémunérer et si la mayonnaise prend, tu paieras pour que Google accepte d’héberger ton AMP pour pas disparaitre.

Vous vous êtes déjà fait bananer en 2011 quand suite à un procès Google vous a déréferencé… ils ne vous ont pas pleuré eux. Pfffff

Article 13

Bon là c’est pas mieux.

En gros l’article 13 vise les grosses boîtes (pas les TPE/PME/non-lucratifs) qui seront forcées de mettre des filtres à l’envoi de données afin de vérifier que les données en questions ne sont pas copyrightées.

Cette loi vise clairement les GAFAM. Mais… heuuu… vous savez que Youtube (le G de gafam) a déjà mis un tel système depuis des années ? Concernant Facebook j’en sais rien, je les connais pas suffisamment mais même s’ils n’en ont pas, ils ont les reins suffisamment solides pour soit se payer un système comme ça, soit dédier suffisamment de main d’œuvre pour en créer un toussa toussa.

Bref ceux que vous visez s’en foutent. Ça ne serait pas le cas, ils auraient placardé de partout des appels citoyens…

Ça ne va rien changer pour eux directement. Par contre un potentiel concurrent va devoir en chier encore plus pour commencer à exister. Il devra soit se le créer à la mano ce qui est colossal pour un nouvel entrant soit aller voir les solutions toutes faites… toutes faites par Google et/ou Facebook.

Haha. Vous leur enlevez de potentiels concurrents et en plus vous leur ouvrez un marché. slow clap

Bon et en vrai est-ce que les GAFAM vont payer ?

Bha non, la presse va disparaître des grosses plateformes si elle demande paiement.

Les créateurs de contenu vont continuer à alimenter Youtube pour assurer sa publicité.


Ouai je suis mollement énervé : C’est la victoire des loosers. Franchement, pourquoi tenter de faire vivre un truc qui se tire une balle dans le pied ?

Une bonne licence globale, un revenu universel, une dépénalisation du cannabis, des transports en communs gratuits et une unification de l’Europe et la vie serait bien plus simple. Arrêtons de se faire chier sur ça.