Universal Movie Database

Franchement l'état actuel du partage de culture est bordélique. Si on est un peu exigeant c'est galère de trouver ce que l'on veut précisément.

Chopper un film un peu ancien et peu populaire, dans une qualité vidéo pas dégueu, avec une/des pistes audio dans la langue qui convient dans une bonne qualité et par-dessus on rajoute des sous-titres sans faute d'orthographe, bien synchronisés et dans les/la langue voulue c'est parfois une galère sans nom. Si, par-dessus, on espère trouver ça avec des chapitres et les métadonnées bien renseignées c'est mission impossible.

Il faut se coltiner ça à la main.

Imaginez :

  • Un site qui indexerait tous les films avec leurs différentes éditions (versions longues, nouveau cut, remaster…).
  • La mise à disposition d'un flux vidéo de très bonne qualité dans différents codec (h264,h265,av1) et quelques résolutions (720, 4k).
  • La mise à disposition des flux audio dans toutes les langues ayant été doublées dans divers codecs (mp3, ac3, opus, atmos).
  • La mise à disposition des sous-titres dans toutes les langues (sans faute dû à l'OCR) toujours synchrones.

On aurait alors un site de référence consignant tout ce contenu en assurant leur cohérence. L'utilisateur n'aurait plus qu'à piocher les différents flux et les muxer (les assembler dans un seul fichier) à la lecture (ça ne demande quasiment aucune ressource et se fait en quelques secondes) dans le format qui lui convient (webm, mp4, mkv).

On simplifierait la vie de tout le monde. On stopperait la duplication actuelle du contenu qui se retrouve en multiples versions quasi-identiques éparpillé partout. On s'assurerait d'avoir toujours les meilleures versions du contenu (si une nouvelle version en meilleure qualité est disponible, elle remplacerait la version proposée jusque-là).

Tout ce site pourrait être un point de centralisation des recherches mais ne serait pas nécessairement un point unique d'accès : il pourrait être distribué à plusieurs niveaux. On pourrait effectivement distribuer ces infos via une DHT, une blockchain pour être moderne ou juste par IPFS.

Le contenu en lui-même pourrait se distribuer via torrent voir HTTP ou tout autre protocole.

Et le pire dans tout ça, c'est qu'il serait même possible de rendre ça légal (hahaha je me fait rire, des ayants droits s'entendre ensemble ?!) si sur cette plateforme les contenus étaient envoyés (suite à paiement/abonnement) auprès des ayants droits des différentes sources. Il s'agirait d'un méta-catalogue rassemblant toutes les productions vidéos, les gratuites, les payantes et les fournisseurs seraient rémunérés en fonction de leur contenu.

Bon je vous cache pas que la version pirate gratos m'attire plus mais ce système avec une licence globale ou un prix correct m'attirerait bien.


Il fut un temps où Netflix s'approchait de cette plateforme de rêve. Mais le morcellement du marché de la VOD avec tous les nouveaux acteurs souhaitant leur part du gâteau fout tout en l'air.

On se retrouve avec quinze plateformes avec des catalogues plus ou moins étendus, des solutions techniques différentes, des abos différents, des applis qui se multiplient. On perd l'intéret du point unique universel.

Bref, je sens que seul la piraterie pourrait créer une telle plateforme.