L'Histoire d'Iloth

J'en ai jamais vraiment parlé sur mon blog et pourtant Iloth représente une page de ma vie.

Iloth est une association membre de la FFDN. J'en ai été membre quelques années pas au tout début mais pas trop loin, jusqu'à très récemment où j'ai eu besoin de passer à autre chose.

Du coup je vais vous raconter un peu la vie d'Iloth, certains de ses moments forts et tout et tout. Ça sera bien entendu mon point de vue sur l'asso et non quelque chose de purement objectif. Par contre pas de bol j'ai un mal de chien avec les dates donc ça sera pas super précis.

2010 : Création

En l'an de grâce 2010 née la FFDN, Fédération FDN qui cherche à essaimer. Pourquoi ? Parce que l'asso FDN devenait trop grosse et du coup gagnait en poids mais malheureusement perdait le côté local/associatif où tu connais tout le monde toussa.

Du coup de nombreuses petites assos locales se sont créées et regroupées dans une fédération afin de garder un certain poids tout en recréant un côté local qui est bénéfique pour l'humain.

Iloth a été dans la première vague de la FFDN à l'initiative de 3 geeks Montpellierains et voilà que le 31 Août 2010 l'asso existe officiellement avec la publication au Journal Officiel et intègre donc la FFDN. Internet Libre et Ouvert à Tous dans l'Hérault

À cette époque les 3 valeureux gugusses se sont tapés toute la paperasse administrative, ont ouvert un compte en banque, se sont déclarés officiellement comme étant un vrai FAI auprès de l'ARCEP. Ils ont fait la partie vraiment chiante.

Peu de temps après (je sais pas quand exactement), l'asso sympathise avec une boîte locale qui héberge et fournit des services et notamment des connexions Internet neutres à des entreprises du coin. Des liens sont tissés et c'est ainsi qu'une relation solide s'est créée et permettra à l'asso de vivre et surtout d'avoir une présence sur Internet. Une convention est signée et permet à l'asso d'héberger son propre serveur dans un datacenter montpellierain avec un peu de bande passante. Bref l'asso peut commencer à officier en tant que FAI.

Et là ça va commencer à patauger, comme souvent dans le milieu associatif, chacun investit le temps qu'il peut quand il peut… L'asso commence donc déjà à battre de l'aile. Elle n'a pas de vitrine, ne se réunit pas, n'existe pas vraiment. Il n'est pas vraiment possible d'adhérer car aucun moyen de les contacter.

2012 : La seconde vague

On est désormais aux alentours de fin 2011 début 2012 si je me rappelle bien. C'est à ce moment là que j'ai voulu rejoindre l'asso. Sauf que pas de bol, le site était sacrément vide («Coming Soon»), le salon IRC était en calme plat pendant des semaines complètes malgré plusieurs tentatives d'attirer l'attention.

J'ai réussi à faire venir une deuxième personne sur le salon IRC qui était également intéressée et même une troisième que je ne connaissais que d'IRC. Bref nous étions désormais au moins trois à vouloir intégrer les membres de l'asso et vla-ti-pas qu'un quatrième larron sorti de nulle part est également intéressé et se met à traîner également sur le salon #iloth .

Et un jour, Ô miracle ! Un des pères fondateurs voit ça et commence à parler sur IRC.

On s'organise une rencontre dans un café du centre de Montpellier pour discuter de vives voix. Bon comme on s'en doutait, la démotivation était totale. En gros il s'est dit «Bon bha si vous voulez je vous donne l'asso, j'ai plus le temps ni l'envie, on a déjà tout un tas de trucs en place, yapuka. Si vous êtes motivés, organisez une Assemblée Générale pour trouver un président, un tréso et un secrétaire et roulez jeunesse».

Bon une fois la rencontre finie… on a quand même été un poil étonné. Mais au final on était partant tous les quatre et une AG a été faites courant Mars 2012 où l'on s'est entre-élus. Bon pas de bol j'étais pas dispo le jour de l'AG du coup je n'ai pas pu y participer.

Voilà la seconde vague d'Iloth était lancée. Nous étions donc 4 nouveaux membres et il ne restait plus qu'un membre actif de l'équipe d'origine.

2013 : La belle époque

C'était donc une période faste. Nous étions 4 supers motivés pour monter un FAI. La partie ultra-chiante avait été bien gêrée par l'ancienne équipe et nous allions remotiver le dernier membre restant de la première vague.

  • Nous voulions un logo
  • Nous voulions monter un service de VPN fournissant du vrai Internet neutre.
  • Nous voulions proposer de l'ADSL en marque blanche depuis FDN.
  • Nous voulions monter des services.
  • Nous voulions un joli site ouaib pour communiquer.
  • Nous voulions organiser des conférences.
  • Nous voulions faire du réseau comme des grands.

Bref on était chaud.

On avait une machine fonctionnelle, pas mal de temps libres. On a également tissé des liens avec d'autres assos locales tel que Montpellibre (de loin) et un peu plus intimes avec Le BIB notre cher Hackerspace Montpellierain. Nous nous y réunionnons une fois par mois dans leur garage pour faire une réu-apéro qui généralement se termine dans un restau.

Un des prototype de logo non retenu

L'une des propositions non retenues de logo

Le côté social de l'asso commence à décoller. Avec le temps le noyau dur de l'asso se connait désormais pas mal et nous sommes devenus une bande de potes.

On organise notre première foire associative L'antigone des assos 2012 où l'on tente maladroitement d'attirer le chaland sans avoir rien à présenter. «Quoi ? Un fournisseur d'accès Internet comme Free ? Et du coup c'est gratuit vu que c'est associatif ? Ha mais vous faites pas d'ADSL ?»

Recruter de nouveaux membres va être compliqué, nous ne sommes clairement pas de bons communicants mais c'est pas grave on va progresser. Ça nous permet en plus d'établir une roadmap : monter des services pour montrer du concret, travailler la comm pour rendre le bousin un peu plus compréhensible. On va avoir une année bien remplie.

On a donc fait un site web statique sous Bootstrap histoire d'avoir une vitrine un peu jolie et on y a mis un tout petit peu de contenu.

On commence à discuter d'un projet de créer un IX sur Montpellier afin de relier tous les opérateurs présents localement afin d'améliorer le maillage Internet. Actuellement si deux opérateurs se trouvent physiquement à Montpellier, il y a de très grande chance qu'ils n'y soient pas interconnectés et qu'il faille remonter jusqu'à Paris. Le but est donc de créer un point d'échange local, neutre et gérer par une asso à but non lucratif : le Sudix. Pour l'instant c'est à l'état de discussion de restau.

On s'est empressé de prendre un numéro d'AS ainsi qu'un premier bloc /24 d'adresses IP bien à nous.

On possède des IP, à nous. Je répète des IP qui sont rien qu'à nous ! Wow ça en jette. Nous sommes enfin un vrai opérateur de réseau Internet. Quelque bidouilles BGP plus tard et paf nos IP sont accessibles du grand Ternet !

Mi avril 2013, on ouvre officiellement le service de VPN avec nos ptites IP à nous le tout sur notre serveur hébergé physiquement à Montpellier. La conf OpenVPN est assez simple et pleinement fonctionnelle. Et on peut enfin commencer à utiliser notre bande passante de 10Mbps burstable à 100.

Bon on se monte un serveur mail et on y accroche une mailing-list. Nous avons alors à cette époque du DNS, du mail, du web, du VPN de fonctionnel. On peut maintenant communiquer à peu près officiellement. Et notre infra est à peu près complète.

Et voilà qu'arrive notre seconde foire associative, nous sommes donc Septembre 2013. On va se reconfronter au grand public avec notre petit stand de geeks avec ce coup-ci un truc à annoncer : Iloth participera aux RMLL2014 en fournissant le réseau lors de l'évènement qui se déroulera en Juillet de l'année suivante. On a d'ailleurs réussi à faire venir quelques nouveaux membres dans l'asso à ce moment là. On atteint la dizaine de membres dont environ 7 ou 8 actifs. Je me retrouve non-officiellement propulsé trésorier de l'asso et je commence à faire mumuse avec Dolibarr (beurk) et la banque (beurk beurk).

Le début des emmerdes. Le poste de trésorier est clairement le plus chiant de l'asso. C'est le seul où il y a constamment de la paperasse. Générer des factures et tout. Communiquer avec la banque est d'un compliqué avec leurs horaires d'ouvertures qui ne conviennent pas vraiment avec la vie active et le fait qu'ils demandent constamment des papiers avec des confirmations toussa. Bref ce sont des emmerdeurs de première qui nous font suer encore maintenant.

Fin Octobre, on ouvre notre première ligne ADSL pour notre cobaye belge. C'est de la marque blanche de chez FDN. En gros Iloth ne fait pas grand chose à part facturer l'abonné et recevoir une facture de la part de FDN. Mais on a un service existant pour le grand public !

Le mois suivant on sera également aux JM2L pour nous chauffer pour les RMLL approchant. Nous y serons à trois membres dans une bonne ambiance décontractée le temps d'un samedi.

2014 : année ReuMeuLeuLeu

L'AG de Janvier instaure officiellement un rythme mensuel de réunion chaque premier lundi du mois.

Le site passe sur un Wordpress auto-hébergé en conservant son design fait main convertit pour l'occasion en thême Wordpress. Le but de l'opération est de permettre à plus de membres de le manipuler en lieu et place du site statique précédent.

Le rythme de croisière va s'intensifier pour l'organisation des RMLL. Le but est de fournir du réseau neutre à haut débit lors de l'évènement, à la fois sur le campus universitaire mais également lors du "village grand public" organisé sur l'esplanade Charles de Gaulle. Pour ceux qui ne connaissent pas Montpellier, cet esplanade est en plein centre ville, une grande allée bordée de platanes. Le défi va être de parvenir à y faire arriver du réseau. De nombreuses réunions vont avoir lieu auprès de la FRUL (l'association regroupant d'autres assos locales pour l'orga des RMLL).

On a également organisé une petite conf à propos de la neutralité du net organisé dans les locaux du Bib le 16 Mai. C'était un peu à l'arrache mais au final ça s'est bien passé, même si c'était ma première fois.

À côté de cela, dans le monde des cinémas alternatifs se montent un projet de distribution dématérialisé des films : DCP Bay. Iloth participera en fournissant deux connexions ADSL au cinéma Utopia qui est dorénavant membre de l'asso. Nous les avons aidé en câblant un peu leur bâtiment et en mettant en place logiciellement le client torrent et compagnie. Le cinéma peut maintenant recevoir certains de ces films sans passer par des disques durs externes envoyés par transporteur. Un projet bien sympas auquel je suis fier d'avoir participé et j'ai d'ailleurs un magnifique sticker rond en forme de tranche de citron !

Juillet arrive et nous voilà donc en train de grimper dans les arbres de l'esplanade avec une grande échelle et un touret de fibre optique au milieu des passants.

Les premiers petits arbres de l'esplanade

Les premiers petits arbres de l'esplanade

Les premiers petits arbres de l'esplanade

Les premiers petits arbres de l'esplanade

On tire près de 1250m de fibre dans les arbres en espérant qu'elle survivra une semaine. C'est en partie réussie (une seule fibre pétée paralysant qu'un tiers des stands, on comblera avec un peu de wifi). Malgré quelques soucis de MTU et compagnie le réseau fonctionnera sur le campus. J'en aurai beaucoup chié à cause du manque de sommeil au point de ne plus trop parvenir à réfléchir le jour J. L'évènement est un succès et permet à l'asso de beaucoup se voir et être active, l'ambiance est au beau fixe, les voyages pizza et les restaus pour adultes soudent un peu plus l'équipe.

Moment d'euphorie lors des RMLL2014

L'euphorie lors des RMLL2014

En Août un membre offre un Edge Router Pro à l'asso qui permettra de délester notre unique serveur de la partie réseau. Nous possédons donc un routeur, un switch et un serveur. Un FAI dans moins de 300W.

Pour finir l'été le rendez-vous annuel de l'Antigone des assos. Probablement une des meilleure année, avec à peu près toute l'équipe Iloth présente toute la journée pour faire découvrir l'asso à tout le monde.

Stand 2014 pour l'antigone des assos

Stand 2014 pour l'antigone des assos

On a réussi à gagner encore quelques membres.

Et les trois derniers mois seront plutôt calmes.

2015

On commencera l'année en Mars avec une projection du film Citizen Four au cinéma Utopia lors d'une soirée débat co-organisé par Montpellier Journal et Montpel'libre.

L'AG a lieu comme d'hab courant Mars dans les nouveaux locaux du Bib et je suis désormais Président ! Après avoir tenu tant bien que mal la tréso deux ans et demi à base de fichier texte pour savoir qui doit payer un abo vpn, qui doit payer un abo adsl, faire le lien entre un pseudo et un vrai nom/prénom, savoir que tel numéro de ligne = telle personne…, je suis désormais président. Plus à moi de gérer Dolibarr \o/

On remarque déjà qu'une fois les RMLL passées, le rythme de l'asso diminue drastiquement et que la motivation connait une baisse drastique. Cependant, l'asso lance des idées de projets qui ne seront jamais menés à bien… Il a également été décidé d'organiser deux permanences par mois afin de pouvoir organiser des ateliers/débats mais celles-ci n'auront lieux que trois fois faute de participants (internes et externes). C'est dommage on aura réussi à y recruter un membre très actifs par la suite.

Nous menons une campagne de contacts des députés pour les pousser à ne pas voter pour l'instauration des boîtes noires dans les réseaux opérateurs. Nous les avons contactés par courrier postal et n'aurons malheureusement qu'un seul retour (négatif) des neufs députés contactés. Bref j'en repartirai pas mal refroidi de cette expérience politique.

On tente de recruter de potentiels membres en zone blanche pour fournir de la connectivité wifi. Trois ans plus tard force est de constater que … bha non, ça ne se fera jamais.

L'activité globale de l'asso décline continuellement depuis le passage des RMLL. Le nombre de membres réellement actifs commence même à diminuer. Je me lance dans le projet des briques internet en espérant que ça ramène du sang neuf et que ça remotive les membres actuels.

Je parvient à écouler une première fournée de 10 briques que j'aurai déballé, monté, installé, configuré, vendu moi même. C'est globalement assez chiant. Pour au final tomber en panne quelques jours après ou alors n'être jamais mis en service. Assurer le SAV est une galère ultra chronophage.

Rien de mieux pour démotiver quelqu'un.

Bref les restaus mensuels s'enchaînent toujours, mais je suis encore seul à devoir les organiser. Si je ne le fais pas… ça se fait juste pas. Mais quand on y est ça se passe toujours bien, juste une bande de potes contents de se retrouver chaque mois pour discuter de tout et de rien autour d'un peu de bouffe. Socialement le but de l'asso est complètement rempli et depuis qu'on fait moins de technique (vue que c'est déjà en place) bha l'asso se casse carrément la gueule.

Tiens, en passant, en Décembre on connait notre première petite panne de quelques heures. Comme quoi on a beau être une ptite asso et tout, le service rendu est tout de même assez fiable.

2016

Cette année l'AG courant mars aura lieu dans les nouveaux locaux du Bib (oui encore des nouveaux :-) ). L'équipe continue de s'étioler avec de moins en moins de membres actifs et de participants.

Les restaus mensuels continuent de se dérouler toujours dans la bonne humeur mais on y croise de moins en moins souvent de nouvelles têtes et on y parle de moins en moins de l'asso et même au fur et à mesure, même les habitués ne sont plus 100% dispos.

Notre installation dans le datacenter de Cogent à Montpellier

Notre infra au datacenter Cogent, imaginez à peu près la même chose dans celui de Zayo

Je présente deux confs, une dans un fablab de Montpellier pour y présenter la neutralité du net et aborder vite fait la brique Internet et une seconde dans un Lycée à Mendes sur les mêmes sujets. Je suis à peu près le seul membre actif désormais. La motivation est désormais au plus bas.

Montpel'Libre (un GUL de Montpellier) promeut de plus en plus l'initiative de dé-googlisation de Framasoft. Un début de collaboration un peu plus poussé émerge alors avec Montpel'Libre mais également le Bib pour monter un CHATONS local. En s'appuyant sur les trois associations nous toucherions un large public pas forcément initié, avec des lieux de rencontre et une infrastructure réseau déjà existante. Qu'est-ce qui pourrait déconner ?

Il est décidé de repartir sur une seconde fournée de dix briques à distribuer. Je le fait un peu à reculons mais étrangement les autres membres sont intéressés pour continuer cela (sans avoir participé au premier batch). Bref on les prépare à plusieurs et je parviens à ne pas garder tout le stock et n'en avoir que deux. Ils se débrouilleront avec les autres briques. C'est triste de voir que le but est désormais de se débarrasser des tâches à faire.

Je rédige également quelques articles sur le site d'Iloth qui auront un succès pas trop dégueu. C'est d'ailleurs en partie ce qui m'a remotivé à reprendre en main mon site perso. Même deux ans plus tard, certains articles amènent encore quelques visiteurs sur le site de l'asso, c'est une bonne pub naturelle. Malheureusement personne d'autres ne semble intéressé pour en rédiger.

Et voilà pour l'année…

2017 ou la vache maigre

L'AG sera l'occasion d'avoir un nouveau président pour me remplacer, je vais pouvoir m'éclipser petit à petit. Pas de bol quelques semaines plus tard il abdique sans donner aucune raison et on ne le revit plus jamais… Dans la foulée, le reste du bureau démissionne également et l'asso se retrouve sans plus personne.

Un début de drama commence à éclater lorsqu'un des membres de l'asso prend peur de la pérennité de son VPN et discute avec son avocat pour éventuellement mettre encore plus en péril l'asso voire certains membres. C'est tout pile ce qu'il fallait pour donner envie de reprendre le bousin…

Bref quelques temps après une Assemblée Générale Extraordinaire est organisée où un nouveau Bureau reprend les rennes de l'asso. L'asso est donc officiellement sauvée. Le drama est finalement étouffé avec plus de peur que de mal puisque de toute façon rien ne pouvait être reproché à quiconque et que l'asso (ou ses ressources) ne pouvait pas être reprise par une seule personne.

Cette année, pas de foire associative vu que personne n'a rien prévu, on cède gracieusement notre stand (pourtant vraiment bien placé cette année) au Bib.

2018

Bon bha on est déjà à la moitié de l'année mine de rien donc j'en profite pour faire le bilan vu d'ici. Bha malgré toute la bonne volonté du nouveau Bureau, bha … il n'y a plus de membres actifs. L'asso vivote tant bien que mal.

D'un point de vue politique, le Bureau a tenté d'arranguer les foules concernant la loi européenne concernant le copyright toussa toussa. Bon bha, en dehors du Bureau personne n'a rien fait. Bref, no comment.

Et voilà.

BIM : le CHATONS montpellierain

Tiens et d'ailleurs faisons un point sur le projet de CHATONS en collaboration avec les trois assos. Bha j'ai monté un Sandstorm (plateforme de cloud pour avoir pleins d'applications sans administration toussa, je ferai un article dessus un de ces quatre) sur lequel on a commencé à organiser pas mal de trucs.

Logo de BIM

Bienvenue sur l'Internet Montpellierain : Bib Iloth Montpel'Libre

Niveau matos on a désormais un bon gros serveur bi-proc avec 64Go de ram toussa. On a tout pleins d'IP dédiées aux différents services. Une instance Etherpad lite, un Pastebin, un Studs (Framadate) et bha on est deux et demi à avoir fait tout ça. Et au final on a été que deux et demi à s'y investir. Du coup bha au bout de deux ans, plus envie d'y toucher. Je vais maintenant faire comme les autres, attendre de voir ce que font les autres.

Bref j'ai lâché l'affaire et du coup j'imagine que c'est la mort du projet.

Conclusion ?

Je suis triste que l'asso soit morte mais d'un certain point de vue j'y ait fait d'excellentes rencontres. J'y ai trouvé une bande d'amis, j'ai testé pleins de restaus du secteur, j'ai appris pas mal de truc de réseau, j'adore tout l'environnement de la FFDN, j'aime pas devoir gérer les gens surtout dans une structure associative.

Une association n'existe que par l'investissement de ses membres. On est jamais servi QUE par soit même.

Iloth a toujours eu un fonctionnement assez libre. Tu veux rentrer dans l'asso pour faire des trucs : ok pas de soucis, mais c'est toi qui va le faire ! Faut pas juste vouloir donner un coup de main, il faut vouloir faire le truc en question et ne pas être paralysé de peur de se planter. Fais ce que tu veux (si c'est dans les clous de l'asso), l'asso peut te filer une place sur un serveur, un peu de réseau, mais n'attend pas à ce qu'on le fasse à ta place, au mieux tu auras un coup de main.

Et surtout ne venir qu'avec une idée n'est pas vraiment utile. Apporter une idée, c'est inscrire quelque chose sur la todo-list de quelqu'un d'autre.

Si tu viens avec une idée c'est à toi de la réaliser !

Bref si vous êtes motivés pour faire avancer les choses, apprendre pleins de trucs, découvrir des nouveaux gens, participer à Iloth est génial. N'hésitez pas à le faire et à vous rendre sur le salon de discussion. L'asso a un grand besoin de nouveau souffle, a du matos, un peu de pognon, il ne manque que des cerveaux motivés.

Moi pour l'instant, je prends des vacances, je reviendrai ptet quand il y aura de la vie.