Mini-Guide minimaliste pour vim

Ça y est vous venez de suivre un tuto sur le net qui vous a fait dégainer vim pour modifier un fichier et vous êtes coincé dans cette console à la con sans pouvoir écrire et pire encore : vous pouvez pas fermer cet immondice! Bon allez voici le minimum à savoir pour ouvrir/éditer/fermer un fichier avec vim. Pour ouvrir un fichier avec vim : vim /mon/fichier C’est comme tout éditeur de fichier à peu près.

Pour modifier/écrire dans le fichier vous devez vous placer en mode INSERT. Pour cela appuyer sur la touche i. Puis faites vos petites affaires. Pour sortir du mode INSERT et faire toutes les autres manips, appuyez sur la touche échap. Pour enregistrer votre fichier tapez :w

Pour quitter :q

Si vous avez des modifications non enregistrées et que vous voulez quand même quitter sans sauvegardes :q!

et un petit pro-tip, vous pouvez faire les deux d’un coup :wq

Sachez que les commandes se valident par la touche entrée.

Je suis conscient que c’est l’absolu minimum ce que je vient de vous communiquer mais commencez par ça. Ce n’est pour l’instant pas plus efficace que n’importe quel autre éditeur ( sauf emacs bien entendu :-þ ) mais les avantages de vim poindront plus tard.