Alex Cox

Mad God

Histoire : Le protagoniste descend dans les tréfonds de sa planète dans une petite capsule. Il entame ainsi son voyage vers … heu … des lieux les plus crades et cauchemardesques imaginables. Ressenti : Dérangeant, crade, malsain, stop-motion. Sacré combo ! C'est vraiment très spécial ! Et en le voyant ça évoque pleins d'autres œuvres sur lequel Phil Tipett le réalisateur a travaillé ou pas d'ailleurs. J'ai eu l'impression de voir du Terminator, de voir du Willow un soupçon d'Hollow Knight, des relans de Hellraiser, de la fantaisie de L'histoire sans fin une pincée de Half Life … bref il y a une drôle d'impression de familiarité et pourtant c'est sacrément original et particulier et singulier et innovant et crado et sombre.