Barry Keoghan

The Killing of a Sacred Deer

Histoire : Martin est un adolescent ayant lié une amitié avec Steven. Il s'avère que le père de Martin a eu un accident mais que steven n'est pas parvenu à le sauver. Martin s'immisce de plus en plus dans la vie de Steven en allant à son travail ou bien chez lui. Il devient même gênant. Ressenti : Rhaaa ce que ce film est dérangeant et malsain. Barry Keoghan est infect.

Dunkerque

J'adore Christopher Nolan et pourtant j'avais pas encore vu ce film car j'apprécie pas trop les films de guerre. Et bah c'était vraiment super. Les images sont magnifiques. Mais vraiment. Je m'attendais à voir un truc grisâtre, déprimant, avec des nazis de partout mais pas du tout, la météo était belle (mine de rien ça change du classique film sous la grisaille). C'est pas un film de guerre classique, les combats ici ne sont presque pas montrés (quelques affrontements aériens mais sans plus).