nul

Riding The Bullet

Rhaaalalala ce que c'est à la ramasse. C'est chiant, moche lent, mal joué. Les interactions entre les personnages sonnent tellement faux. Rhaaa mais qui a fait ça ? Mick Garris ? Hmmm ça me parle vaguement, j'ai déjà vu ce nom. Haaaaa ! C'est lui qui a commis Sleepwalkers. Et bha 12 ans de plus au compteur ne lui ont pas donné l'expérience nécessaire pour se rendre compte qu'il accouche d'un navet.

The Mangler

Un petit film sans prétention très très typé années 90. On oscille entre le film fantastique, le film d'horreur, le film d'action et le bon gros nanar qui tâche et c'est tout ce qu'on en retiendra. Sérieux, c'est vraiment mauvais. L'histoire est vraiment mauvaise, la musique insipide quand elle est là, le jeu des acteurs est à côté de la plaque, les lumières criardes dégueulasses, seule la machine a un minimum de gueule.

Graveyard Shift

Une tannée ce film. Pas mal d'élément Kingesque : une grosse machine, du surnaturel, des personnages un poil fou mais c'est vraiment nul. Bien qu'il ne dure qu'un peu moins d'une heure et demi, c'est long. Le rythme est clairement inégal et certaines scènes qui ne font pas avancer l'histoire ni ne pose vraiment l'ambiance s'étalent en longueur. Les personnages sont 100% clichés et autant les décors extérieurs ça va c'est joli, mais dans la seconde moitié du film… arg c'est moche et répétitif.

Die Hard 5 : A Good Day to Die Hard

Ha tiens il y a un 5ème ! Et bha c'est gentil mais fallait pas, hein. D'un coup d'un seul ile fameux John McClane a un fils pseudo-badass qui sort de nulle part. Le 4 était too much celui-là il est over 9000 ! Ça devient particulièrement ridicule. Le précédent était encore supportable, là vraiment pas. Il a quand même rapporté du pognon donc … Il va y en avoir un sixième du 6, imaginez ma joie.