oneshot

Raw Deal

Film d'action des années 80 avec Schwarzy que je ne connaissais pas. Je sais pas si le fait de ne pas l'avoir vu à l'époque (et donc de ne pas avoir de nostalgie pour ce film) mais j'ai pas trouvé ça transcendant. C'est pas mauvais mais c'est pas non plus indispensable. Il y a de la castagne, du bourre-pif, des explosions, des bagnoles, des costards, des moustaches mais ça a plutôt mal vieilli.

Hearts In Atlantis

On retrouve pas mal de thêmes récurrent des histoires de Stephen King ici. C'est un écrivain, nostalgique ressassant de vieux souvenirs d'enfance des années 60 avec de légers dons de télépathies qui rencontre un ancien ayant manifestement aussi des dons et étant bienveillant avec lui. Toute ressemblance avec d'autres films est purement fortuite. Bon après, c'est pas mauvais ni rien mais l'histoire part dans certaines directions sans jamais rien donner jusqu'au bout.

Thinner

Ce film est assez peu connu. Et en fait ça on le comprends assez vite. C'est difficile de choisir entre le film fantastique et la comédie. Constamment on ne sait pas trop quoi penser de ce film. Malgré son heure et demi on a le droit a des séquences pas trop mal puis à de la grosse boufonnerie. L'histoire en elle-même est pas trop mal mais la montée en tension est vraiment peu crédible.

Red Team - Double Détente

Un buddy movie un peu pataud voir lourdingue par moment. Il échoue largement au test de Bechdel (et pas qu'un peu), l'époque n'aidant pas… Bref, des gros bras, du pan pan du boum boum. On se fout un peu de la gueule des russes mais implicitement on se fout bien de la gueule des amerlocks. Bref, la fin de la guerre froide s'exprime dans tous ses clichés. Les scènes d'actions ne sont pas spécialement mémorables, l'humour non plus et l'histoire… boarf.

Carrie

C'est la toute première adaptation ciné d'un bouquin de Stephen King et ce film est devenu culte. Et pourtant j'aime pas spécialement. C'est bien filmé avec le Gimmick de la double focale, l'histoire en elle-même est pas mal, les acteurs sont crédibles. Mais qu'est-ce que c'est lent ! Certaines musiques sont vraiment très clichés, on peut difficilement passer à outre. Et les pouvoirs surnaturels de la Carrie, bon ils sont cools mais bon j'arrive vraiment pas à y croire.

Iron Sky 2 : The Coming Race

Le un était sympa à flirter avec le nanard, lui donner une suite était risqué. La moquerie envers Apple ne pouvait que me faire plaisir. À cela qu'ils sont allés jusqu'à moquer la pub de 84. Le contrat est rempli même s'il est loin d'être drôle. Les références sont un peu partout. Et même avec un petit budget (mais tout de même confortable) ils ont réussi à avoir des effets spéciaux vraiment pas dégueu.

Eraser

Les punchlines super clichées. Le petit solo de guitare électrique toujours au bon moment. La fin d'une époque. On en fait plus des comme ça. Même si c'est vu et revu et ultra stéréotypé, bha ça fonctionne sur moi. Visiblement les critiques n'ont pas aimé ce film et pourtant j'aime bien sans pour autant vouloir le revoir. La chute de l'avion est ptet quand même difficilement admissible mais bon dans l'ensemble ça se laisse bien voir.

Alita : Battle Angel

Je ne connais pas du tout le manga ni l'animé. J'ai trouvé que ça passait pas mal sans être non plus vraiment génial. Je pense que j'en garderai pas un souvenir très longtemps. Esthétiquement c'est vraiment propre, c'est bien animé, les acteurs sont… dans le ton. Bref c'est un moment sympa, mais je pense pas que ça devienne un film impérissable. C'est par contre bien trop lisse, apparemment le matériel d'origine est bien plus sombre que ce qui est dépeint dans le film.