Riding The Bullet

Rhaaalalala ce que c'est à la ramasse. C'est chiant, moche lent, mal joué. Les interactions entre les personnages sonnent tellement faux. Rhaaa mais qui a fait ça ? Mick Garris ? Hmmm ça me parle vaguement, j'ai déjà vu ce nom. Haaaaa ! C'est lui qui a commis Sleepwalkers. Et bha 12 ans de plus au compteur ne lui ont pas donné l'expérience nécessaire pour se rendre compte qu'il accouche d'un navet.

Sleepwalkers

Attention ! */!\ Alerte au navet /!* Voilà ce que je redoutais dans le marathon Stephen King. Après les années 80 qui ont vu l'apparition de quelques films avec pas mal de succès. Les années 90 ont senti le filon et on voit des films à petits budgets sans grande envergure avec des équipes de bras cassés. Le casting est sans saveur, visuellement c'est moche (surtout les éclairages), le scénar est directement du Made in Stephen King et visiblement c'est pas un bon point.