Les us et coutumes d'IRC

IRC est l’un des plus anciens protocoles de chat sur Internet encore très activement utilisé. Malgré une perte d’intérêt de la part du grand public qui se tourne massivement vers les réseaux sociaux ou alors sur les plateformes verrouillées/privatives de Slack, Discord, Telegram, … IRC reste toujours utilisé près de trente ans après sa création et connait même des mises à jour du protocole.

IRC est donc à la fois un protocole mais aussi toute une communauté avec ses traditions, ses codes et ses ptites habitudes.

Morning

Il existe de très nombreux fuseaux horaires utilisés dans le monde mais sur IRC nous avons dépassés ces concepts abstraits. Au lieu de s’appuyer sur UTC pour synchroniser tout ce petit monde, nous nous appuyons sur UGT : l’Universal Greetings Time qui permet de simplifier les rapports :

Quand une personne arrive dans un salon de discussion c’est le matin. Du coup « Good Morning !» , quelque soit l’heure chez soit.

Et quand elle part ? Bah « Bonne Nuit ! ».

C’est super simple et devrait s’appliquer dans le monde physique aussi. Fini de se tracasser et hésiter entre bonsoir ou *bon aprem*…

HL : HighLight

La plupart des clients IRC sont configurés de sorte que lorsque quelqu’un mentionne votre nom, votre client se mette à clignoter/jouer un son/envoi une notif/… bref ça se rate pas. On appelle cela un highlight ou plus communément HL.

Évitez de HL les gens pour rien. Et évitez également de HL pleins de monde (à tord) sur un salon. C’est souvent une bonne occasion de réveiller un bot pour kicker le malotru.

Et tant que j’y suis, pour l’amour de Gnu, si vous mentionnez quelqu’un, foutez pas un @ devant. On est pas sur twitter ou autre, un @ devant un nom signifie que c’est un opérateur et aura même tendance à empêcher le client de HL.

Slaps

MSN a les wizz, Facebook les pokes, IRC les slaps.

Berthe slaps Guigui around a bit with a large trout.

C’est amusant cinq minutes. Mais ça fait bien plus de cinq minutes que l’on est sur IRC…

Don’t ask to ask, just ask

Sur les salons de discussions des distributions linux (mais pas seulement), de très nombreux utilisateurs vont et viennent pour avoir un petit coup de main. C’est l’endroit idéal pour ça (mieux que les forums dans la majorité des cas je dirai).

Mais par contre, ne demandez pas la permission pour poser une question. « Can I ask something ? » Biensûr que vous pouvez poser votre question, mais demander si vous pouvez poser la question est une perte de temps pour tout le monde.

Posez votre question tout de suite avec courtoisie et le plus clairement possible. Mais surtout, posez là à votre moteur de recherche favoris avant, ce serait dommage de déranger des gens pour une réponse que l’on obtient en moins de trente secondes par soi-même.

Pas mal de monde traîne passivement sur IRC. Soyez précis, concis et courtois dans vos questions.

XY

Et ne vous ofusquez pas si quelqu’un vous demande « Pourquoi vous tentez de faire telle ou telle chose ? ».

Par habitude on reconnait les questions étranges pour tenter d’obtenir des effets abscons. On est typiquement dans un XY problem, donc ne vous braquez pas et expliquez quel est votre problème global plutôt que « Comment faire ceci ? ».

Et vous aurez probablement des suggestions pour trouver un meilleur angle d’attaque de votre problème.

Bon c’est pas spécifique à IRC mais c’est problème récurrent.

Idle

IRC est une messagerie instantanée certes mais généralement les utilisateurs sont passifs. On est connectés 247 mais on est pas forcément devant le terminal 247.

N’espérez donc pas une réponse instantanée, surtout un dimanche à 4h du matin. Il n’est pas rare de tomber sur des salons de discussions où rien ne se raconte pendant plusieurs jours et puis d’un coup : PAF ! Une fulgurance, une activité débordante, bref la vie reprend le dessus.

Chacun à un rythme de clavardage différent.

Bref si vous arrivez sur un salon désespérément calme, lancez une phrase ou deux mais surtout ne commencez pas à chouiner que personne ne répond. Et non, HL tout le monde ne vous attirera pas la sympathie des occupants.

Messages d’away

Bon bha maintenant que vous avez envie de rester connecté 247 avec votre client irc vous vous demandez : « Mais comment signaler au monde entier quand je suis pas dispo ?! »

Et bha en fait on s’en fout royal. Si vous répondez pas… bha on comprend assez vite que vous n’êtes pas là…

Épargnez-nous les messages d’away et les changements de pseudo.

AMSG

Bon je continue de râler encore un coup. Les amsg sont les messages envoyés à tous les salons de discussions où vous êtes connectés.

Et bha comme pour les messages d’away…

On

s’en

fout.


C’est vrai quoi… Ce n’est généralement que du spam.

Vous êtes toujours là ?

Je vous ai pas dégouté en passant pour un gros con aigri ?

Bon bha du coup venez sur IRC, c’est super sympathique ! Pleins de gens très intéressants (mais aussi des cons comme partout).

Même si la fréquentation est en légère baisse depuis quelques années, les salons de discussions sont toujours pas mal remplis surtout dans la communauté du logiciel libre. En tentant d’aider des gens, on apprend énormément les rouages internes d’un logiciel. Avec des problèmatiques que l’on a pas rencontré personnellement ou autre.

Ce n’est pas un réseau fédéré mais une myriade de réseaux indépendants avec leurs règles et coutumes spécifiques : Freenode est le réseau de référence pour le monde du Libre. Geeknode est un réseau français versé logiciel libre et neutralité du net hébergeant beaucoup de salons francophones dont une bonne partie de la FFDN. Et encore pleins d’autres réseaux IRC…