La débacle Freenode

Je voulais attendre que l'histoire se tasse pour en parler mais … bha j'ai l'impression qu'il n'y aura pas de fin.

Ce qu'était Freenode

IRC est un protocole de chat. Il est très simple et existe depuis trente ans avec tout un tas de serveurs et de clients pour s'y connecter.

Les serveurs s'interconnectent entre eux ce qui crée un réseau IRC où se trouvent des salons de discussions et dedans des utilisateurs. Pour organiser tout ça il y a ce qu'on appelle des services qui permettent d'ajouter une gestion des salons, de l'authentification et d'autres services supplémentaires. Pour que tout cela fonctionne bien il faut un staff pour gérer la technique derrière tout cela mais également mettre en place et veiller à l'application des règles du réseau.

Ce qui fait l'intéret d'un réseau IRC pour les utilisateurs c'est tout ce qui est marqué en gras au-dessus mais également la communauté d'utilisateurs. Plus le réseau héberge de monde plus il est intéressant d'aller y trainer (l'effet réseau).

Jusqu'à il y a très peu de temps, Freenode était le réseau IRC avec la plus grande communauté, avec un bon staff, des services qui fonctionnaient bien et une palanquée de serveurs bien gérés avec des règles acceptées de la très grande majorité.

Le réseau était techniquement très efficace avec très peu de splits (lorsque les serveurs se déconnectent les uns des autres pour diverses raisons ce qui scinde les utilisateurs en deux), les règles établient étaient claires, respectées et logiques. Ce réseau hébergeait une énorme communauté autour du logiciel libre et de l'informatique en général.

Si on cherche à avoir de l'aide sur l'utilisation d'un logiciel libre, il y a de forte chance que ce soit l'endroit idéal pour cela. Il suffit de s'y connecter et de rejoindre le salon du projet en question et voilà.

Depuis 1998 c'était devenu le réseau de référence avec le plus grand nombre d'utilisateurs d'IRC connectés.

Le drame

Le truc c'est que Freenode a eu un ptit rejeton : Freenode LTD. C'est une entreprise qui a été montée afin de créer une convention annuelle autour du Logiciel Libre. Le but était d'avoir une structure pour gérer le pognon, assurance toussa quoi. Fallait une vraie structure adminstrative pour cela. Mais c'était une entité séparée avec juste le même nom.

Le souci c'est que cette structure a été revendue à Andrew Lee avec une clause assez vague comme quoi c'était avec tous les "assets". Vous le voyez venir ? Tout allait bien pendant quatre ans mais ouaip, ça a dérapé. Selon l'acheteur le nom de domaine freenode.net fait partie des assets. Et avec ça, l'accès aux serveurs irc et tout ce qui va avec bien entendu. C'est là que tout va s'envenimer :

La cassure

Le staff (par l'intermédiaire de Tomaw) a demandé à Andrew avoir la main sur le nom de domaine. Ça lui a été refusé. Quelques jours plus tard, Andrew se rend compte qu'il n'a plus les accès au nom de domaine mais que Tomaw est parvenu à y avoir accès et souhaite donc les récupérer. Ça lui est refusé à son tour.

Entre en jeu Darren Whitlen qui est l'auteur de KiwiIRC un client irc web. Il connait déjà les deux côtés et se retrouve donc là en tant que médiateur pour essayer de concilier tout le monde. Tomaw accepte de ne rien toucher au site et au DNS. Ce qui tombera à l'eau la semaine suivante quand une news est publiée sur le site annonçant des changements d'équipe, d'ircd et un partenariat avec OFTC (pour le nouvel ircd justement).

Bien entendu Andrew découvre ça et a bien les boules et malgré l'aide de Darren aucune entente n'est plus possible. On est fin avril et la suite se passera auprès d'avocats. Le staff de Freenode prépare donc ses bagages : ils rédigent des lettres de démission gardées "privées", secrètement commence à monter libera.chat .

Le staff publiera ses différentes lettres mais Tomaw ne démisionnera pas et souhaite même s'excuser et reste avec Freenode et donc Andrew. Et voilà que le split est officiel et Libera est ouvert officiellement.

Un drôle de bonhomme

Andrew Lee est une personne assez atypique. D'origine coréenne il grandit aux USA où il ira à l'université. À l'époque il est victime de racisme et trouve en IRC un refuge où il peut vivre sa geekitude et sa jeunesse sans le racisme qu'il subissait habituellement dans le monde physique (c'est bien connu, “sur Internet personne ne sait que vous êtes un chien”).

Il monte le service de VPN Private Internet Access qui a plutôt bonne réputation (mais bon ça reste quand même un business assez louche le VPN). Il choisit ce business pour proposer aux utilisateurs d'IRC de planquer leur adresse IP car sur IRC cette info est publique et visible à tous. Le gars aime réellement IRC.

Il monte MtGox Live une appli pour suivre le cours du bitcoin. Mais il a eu le nez creu vu qu'il l'a fait au tout début du bitcoin et ça sera revendu à MtGox (qui à la base était une plateforme d'échange/vente de cartes Magic The Gathering avant de se transformer en plateforme d'échange de bitcoin). Il est désormais blindé de pognon.

En 2017 il a donc racheté Freenode LTD en annonçant qu'il ne s'immiscerait pas dans la gestion du réseau IRC. Le but était de filer un soutien financier à Freenode. Ça sera vrai pendant quatre ans. Freenode a pu continuer sa ptite vie tranquillou.

Il s'avère que le personnage est encore plus foufou que ça puisque sa famille est riche. Mais surtout il serait un prince légitime au trône de Corée. … Ouaip.

Bon, en Corée il n'y a plus de roi toussa, mais comme d'hab il y a toujours des prétendants prêts à reprendre le flambeau (comme en France, hein). Bref, passons sur ce point.

En 2018 il est parvenu à obtenir le nom de domaine irc.com . Le but de ce site est de promouvoir irc mais c'est pas spécialement clair qui est derrière et qu'est-ce qui est réellement fait. Est-ce que c'est vraiment lié à l'actualité de Freenode ? Bref, il souhaite qu'IRC prospère même si force est de constater que ce qui se passe avec Freenode va à l'opposé.

Il a également lié des liens avec Snoonet qui est un autre réseau IRC via irc.com .

Est-ce vraiment un drame ?

La question est légitime. Après tout le staff a fait un excellent job pendant des années mais ça ne veut pas dire qu'une autre équipe ne pourrait pas en faire autant.

Le bénéfice du doute était permis. Le gars aime IRC, pourquoi est-ce qu'il flinguerait ce qu'il vient d'acquérir difficilement ?

Spoiler alert : tout ce qui a été fait dans le mois qui a suivi était foireux.

Il y à une myriade de conneries qui ont été commises.

Une pratique communément admise (et qui était appliqué par l'ancien staff) c'est de laisser la gestion des salons à ses utilisateurs (tout du moins les opérateurs dudit salon). Et donc les administrateurs du réseau n'ont pas à y faire de modération, de gérer le topic et les utilisateurs. Sauf que ça a tout de suite volé en éclat.

De nombreux salons ont pris la décision de migrer vers d'autres réseaux irc et de l'annoncer dans leur topic. Le nouveau staff de freenode a très rapidement décidé de modifier ces topics sans l'accord des opérateurs de salons. Certains de ces opérateurs ont d'ailleurs été bannis par la même occasion. Et parfois même ce sont tous les utilisateurs d'un salon mentionnant "libera" dans son topic qui ont été jartés.

Ça a d'ailleurs poussé pas mal de communauté à fuir d'autant plus vite.

Ils ont répété ça quelques semaines plus tard malgré les remous que ça a provoqué lors de la première vague, ce qui prouve que le staff est complètement ok avec cette façon de faire. Le staff s'est accaparé divers salons de la communauté du libre.

Le staff a rouvert des salons qui avaient décidé de partir ailleurs. Ils ont donc alimenté la confusion.

Bon du coup on se retrouve avec une nouvelle équipe qui ne semble pas vraiment vouloir respecter ses communautés. Une équipe qui n'a pas à cœur de respecter la tradition d'IRC de laisser faire les communautés qu'elle héberge. Mais le pire c'est que cette nouvelle équipe prend des décisions techniques saugrenues.

Ils ont récemment décidés de changer de logiciels pour leurs ircd (les serveurs irc) mais aussi et surtout pour leurs services (ils passent de Atheme à Anope (deux logiciels similaires pour faire sensiblement la même chose)). Il peut y avoir plein de raison de faire cela, pourquoi pas. Mais surtout ils n'ont pas pris la peine de migrer les données de leurs anciens services vers les nouveaux.

Ça veut dire qu'ils ont viré absolument toutes les données qu'ils avaient. Ils se sont donc retrouvé sans aucun utilisateur, sans aucun salon. Ils repartent de 0 en espérant que les utilisateurs continuent de leur faire confiance après un mois de badbuzz et de comportement foireux.

IRC est un écosystème où beaucoup d'utilisateurs laissent tourner leur logiciel dans un coin de serveur et n'y passe que de temps à autre. Ils auraient pu tenter de garder ces utilisateurs peu sensible au buzz qui idle dans leur coin mais même ça ils l'ont raté.

Ils sont donc mauvais humainement, mauvais dans leur respect des "traditions" et aussi mauvais techniquement.

Et ces nouveaux services, ils ont eu des soucis et ont restauré des backup sans prévenir qui que ce soit donc certains utilisateurs ont beau avoir créé leur compte, ça a été dégagé lors d'un retour arrière. Bref, pour continuer à être un utilisateur de freenode faut vraiment y être très attaché.

Pour les utilisateurs plus occasionnels, pas de bol, Freenode a décidé de bannir tous les utilisateurs de IRCloud qui était un client disponible dans le navigateur sans installation. C'est un truc moderne pas trop pourri avec même une offre payante pour les utilisateurs mais sans accès à Freenode désormais.

Mais du coup pourquoi avoir fait tout ça ?

Et bha je ne sais pas et je comprends pas.

Ce n'est pas pour le pognon, le mec est déjà riche et IRC n'a jamais été un moyen de générer du pognon.

Aider à faire prospérer IRC ? Mouai, si tu reprends un réseau irc, tu tentes de pas tout révolutionner en un mois, tu tentes de pas te mettre à dos toutes les communautés, tu tentes de pas perdre toutes les données de tes services.

Pour une histoire d'égo et pouvoir dire que tu possèdes le plus gros réseau IRC ? Hmmm en un mois le réseau a perdu les deux tiers de ses utilisateurs et n'est donc plus que l'ombre de ce qu'il était. On aura plus qu'à voir dans un mois ce qu'il restera.

Conclusion

Au final la communauté IRC a été énormément impacté. Certaines communautés pas spécialement attachées à IRC ont d'ailleurs profité de l'occase pour migrer vers d'autres protocoles (souvent Matrix). Les autres sont partis souvent chez OFTC mais plus globalement chez Libera (le nouveau réseau de l'ancienne équipe).

Comme quoi l'équipe silencieuse invisible derrière l'ancien Freenode a quand même bien mené sa barque et saura probablement gérer Libera comme il se doit.

Bon, après l'ancien staff n'est pas non plus 100% irréprochable. Cependant un peu toutes les sources d'infos qu'on trouve dispersées sur le web est quasi exclusivement en leur faveur.

Des sources

Sur cette affaire c'est assez marrant parceque bien évidemment, ça s'est passé en très grande partie sur IRC. Du coup la plupart des sources sont des logs irc. Et les logs irc… bha … ça se trafique facilement.

Donc tout est à prendre avec des pincettes et vous remarquerez que la majorité des sources sont pro-libera et rarement pro-freenode qui est au final un camp bien plus petit.

PS : vague de spam concommitente

J'avais oublié d'en parler mais pile à ce moment-là, une grosse vague de spam sur tous les réseaux IRC a débuté.

À base de messages antisémites et dont le but est d'attiser les flammes en annonçant que tel #salon a déménagé sur le réseau Libera.chat ou vers le réseau Freenode (selon le côté dont on se trouve).

Ce genre de spam n'est pas spécifique au drama, les spammeurs se sont juste adaptés à la situation et en ont profité pour mettre un peu d'huile sur le feu mais sans plus. Bien évidemment ces spams ne sont très probablement pas affiliés ni à Freenode ni à Libera.

Ces spams sont toujours à l'œuvre encore aujourd'hui même si bien entendu les opérateurs des différents réseaux ont adaptés leur antispam en conséquence pour bloquer ces messages.