Récap 18 : Janvier 2021

Voilà, la fameuse année 2020 est définitivememt terminée. Et on vient de finir le mois de l'enfer avec tout ses "bonne année bonne santé bonne blablablab".

Blog

J'ai l'impression d'avoir beaucoup blogguer ce mois-ci. Pas mal de temps libres à regarder des films du coup ça fait pleins de ptits articles mais surtout j'ai aussi sortit des articles plus techniques (on m'en réclame, ça met la pression !).

J'ai aussi retravaillé la config d'Hugo pour lui faire générer le glog pour gemini. C'est pas encore 100% au point mais c'est déjà pas mal. Les liens sont tous pétés je sais mais bon j'ai pas de solution propre pour le moment. Merci à PengouinPdt pour son article à ce sujet.

Ayant encore envie d'écrire, je me suis mis à traduire deux "vieux" articles. Ça faisait longtemps que je ne l'avais pas fait. J'ai pas trop l'habitude de rédiger en anglais. Je lis parfaitement l'anglais mais l'écrire est une gymnastique que je ne pratique pas assez. Les tournures coincent un peu. J'ai l'impression d'avoir un anglais très scolaire, lourdingue moche.

En bref ce mois-ci : 5 articles, 33 commentaires, 24 visionnages, 514116 requêtes, 48208 visiteurs uniques pour 16.76 Go de trafic.

Films

Beaucoup de film ce mois-ci. D'ailleurs concernant ma résolution de me faire une grosse partie du TOP250 IMDB j'ai pas mal progressé avec 14 films du classement rien que ce mois-ci !

Jeux

Graveyard Keeper

Superbe petit jeu par la boite Lazy Bear. Je connais pas l'histoire derrière le jeu, mais j'imagine que les devs ont aimés Stardew Valley et ont voulu faire le leur. Donc ouaip, c'est très ressemblant mais c'est pas non plus un copié/collé.

Le jeu utilise les mêmes mécaniques, un personnage qui arrive dans un endroit et se retrouve à devoir récupérer la ferme familliale le cimetière du village. Mais en plus de ça, il va devoir gagner la confiance du village, tenter de s'enrichir un peu au passage, s'occuper de son potager, retaper l'église, pourquoi pas monter sa propre taverne ou bien aider un camp de réfugiés, pêcher, explorer un donjon… De quoi s'occuper avec des tâches pas mal variées.

Le jeu s'inspire donc énormément de son aîné mais a sû prendre quelques distances concernant l'aspect social. Ici, c'est bien plus survolé et gagner la confiance des différents habitants signifie surtout faire quelques petites quêtes souvent de type fedex on va pas se mentir. Ce point est donc bien inférieur à Stardew Valley mais franchement ça m'arrange, c'était pas le point qui m'intéressait le plus.

Par contre sur de très nombreux points, Graveyard Keeper est bien supérieur. L'expérience de jeu est bien plus agréable sur de nombreux ptits détails. La gestion des outils est simplifiée : il vous suffit d'avoir l'outil dans votre inventaire pour pouvoir réaliser les actions correspondantes. Je m'explique : si vous avez besoin de bêcher le sol, vous n'avez pas besoin d'aller dans votre inventaire sélectionner la bêche puis bêcher. Là, si vous l'avez dans votre inventaire pouf ça suffit. Pareil pour miner/couper du bois/attaquer un ennemi. C'est bien plus sympa, plus besoin de passer son temps dans l'inventaire à switcher d'outil constamment.

Un autre détail, c'est la suppression de l'absolue nécessité de pioncer chaque nuit sous risque de tomber fatigue et d'être pénalisé. Là, vous pouvez découcher, bosser toute la nuit, vous promener… on vous fera pas chier pour rentrer avant 2h du mat. Fini le rush d'arroser ses plantes puis de partir en expédition en ayant préparer l'inventaire la veille afin de grapiller le plus de secondes possibles. C'était vraiment le point qui me frustrait le plus dans Stardew.

Un point vraiment sympa dans ce jeu, c'est que les ptits trucs fastidieux qui deviennent un poil chiant et répétitif mais qui sont nécessaire et pas encore prise de tête au début du jeu peuvent être automatisé en avançant dans sa partie. Étant un gardien de cimetière, vous avez la lourde tâche d'enterrer les cadavres que l'on vous apporte mais vous allez découvrir le moyen de les transformer en dociles zombies. Une fois fait, vous allez pouvoir les faire bosser pour couper du bois, miner de la féraille et du charbon, s'occuper de vos plantations… Et c'est ultra bien pensé et très progressif. En début de partie c'est normal de devoir couper du bois pour comprendre la mécanique et avoir un sentiment de progression. Mais une fois la partie très avancée, cette mécanique n'a plus trop d'intéret et est juste chiante mais le fait de pouvoir l'automatiser permet de se libérer pour faire d'autres tâches. On ne reparle des conjoints inutiles dans Stardew ?

Le jeu est assez drôle dans ses dialogues. Les DLC apporte d'ailleurs énormément de background aux différents protagonistes ce qui faisait un poil défaut dans le jeu de base.

Visuellement le jeu est sublime. C'est du pixel art des plus raffinés avec des effets de lumières et d'ombres de toute beauté ! Les sprites sont assez fins et surtout ils utilisent des techniques modernes avec des textures pour faire du normal mapping qui rend super bien. Le monde est pas si petit que ça (comparé à Stardew je dirai que c'est 15% plus grand) et super choupignou.

Si vous voulez profiter à fond de l'expérience, je vous conseille de prendre ses deux DLC dès le début et non d'attendre d'avoir fini le jeu pour vous y pencher.

Nuxeries

Alpine Linux nous a pondu une nouvelle version. Et dans celle-ci il y a surtout PostgresQL qui passe en version 13. J'ai donc uppé mes quelques postegrs qui tourne. Ça se fait à base de backup de la vieille version puis upgrade puis restauration de backup.

Vrac

Juste un ptit lien vers Mojeek. C'est du teasing.