Ça : Partie 1

Cette première partie est géniale. Les gosses sont super attachants grâce au talent de Stephen King et par l'interpretation bien au poil de chacun des gamins. Ils ont tous leur personnalité, leurs peurs et l'alchimie qui en résulte est top.

Le vilain de l'histoire est tout bonnement terrifiant avec ses métamorphoses, ses rires, son intelligence et ses facultés extraordinaires. Mais pire que Ça, les parents à peine présents sont tous plus dérangeant les uns que les autres !

La ville est toute mignonne mais est peuplés d'ordures.

Pour accentuer le tout les musiques sont discrètes mais savent accentuer de rares jump scares ou monter la tension à son paroxysme. Et puis les dialogues font naturels pour des gamins.

Quand on le voit on ne ressent pas le temps passer et il tarde de voir la suite pour clôturer l'histoire.