Contenu écrit main 🫶. 0% IA 🤖. Contenu écrit main 🫶. 0% IA 🤖.

A Beautiful Mind

Histoire :

John Nash étudie à l'université de Princeton. Enfin étudie, il bosse surtout de son côté, il semble être un génie des maths.

Il finit par publier dans une revue scientifique et obtient un job dans un prestigieux labo. Il est alors convoqué pour aller filer un coup de main au gouvernement dans des opérations lors de la guerre froide.

Ressenti :

Troisième fois que je vois le film. Et franchement il est bien mais je ne comprends pas qu'il soit si bien noté.

C'est très standard, c'est bien fait mais sans surprise. Le casting est bon, les acteurs jouent bien, la musique est cool, l'histoire aussi mais voilà rien qui non plus mériterait de le faire figurer dans le TOP 250 des meilleurs films de tous les temps quoi.

Le film est une biographie mais a pris pas mal de liberté. Il faut donc bien voir que c'est un film biographique mais avec une belle part de fiction.

J'ai beaucoup aimé le maquillage pour vieillir Russel Crowe, c'est quand même bien mieux foutu que ce qui se fait en version CGI.

spoils

Bon, alors en fait si vous n'avez pas vu le film mais ne craignez pas le spoil alors voilà : le pauvre John Nash soufre de schyzophrénie et donc imagine des gens. Son implication dans la guerre froide est purement fictive.

Un truc que j'ai trouvé vraiment très étrange c'est quand il se fait choper pour être traité de sa maladie. Je ne comprends pas trop pourquoi ça se passe comme ça ? Le mec n'est pas dangeureux et du coup qui a pris la décision de le faire interner comme cela ? Manifestement ça ne vient pas de sa femme mais du coup de qui ?

Et puis ça se fait comme ça à la sauvage en plein jour devant tout le monde alors qu'il y aurait très probablement moyen de faire ça en douceur de façon bien plus discrète plutôt que lors d'une intervention publique de sa part. Bref, ce passage est très étrange.

Comme dit plus tôt, le film a pris quelques libertés. Notamment les hallucinations de John Nash n'ont jamais été visuelles, elles ont toujours été auditives uniquement. Avant de rencontrer sa femme, il a eu un gamin avec une précédente femme et il a vraiment pas été tendre avec elle. Mais forcément ça rentre pas trop dans la narration du film qui nous montre un personnage plutôt sympatique et globalement gentil. Tout comme il a également eu quelques relations homosexuelles qui ont été complètement omises du film afin d'éviter une possible association entre homosexualité et trouble mentaux (ouai ça n'aurait probablement pas apporté grand-chose et effectivement c'est le genre d'association à éviter).

Voilà, c'est un film sympatoche avec une histoire cool mais voilà, sans plus quoi. Ha et franchement je le trouve visuellement moche.