Airheads

Histoire :

Les Lone Rangers voudrait sortir leur premier album de rock mais ils ne parviennent pas à décrocher de contrat. À cours d'idée, ils décident de s'infiltrer dans la station de radio rock locale pour y diffuser leur démo.

Tout s'emballe et ça se transforme en prise d'otage assez farfelue.

Ressenti :

Le film a deux facettes : une concon et une bien mieux que prévue limite surprenante. Sans blague, il est bien moins débile qu'il n'y parait.

Le trio principal se compose de Brendan Fraser qui fait pas mal illusion en rockstar (en devenir), un Adam Sandler écervelé tombeur de ses dames plutôt dispensable et d'un somptueux Steve Buscemi (dis donc ce look lui va plutôt bien !) qui bien qu'un peu concon est plutôt cool. Ce dernier sort d'ailleurs une réplique pas mal du tout à propos de Moby Dick “Ho ils l'ont adapté en bouquin ?!” avec un tel applomb que j'ai explosé de rire. Ouai il m'en faut peu parfois…

Le film a une bonne vibe années 90 que j'ai bien aimé.

On a le droit à une séquence avec White Zombie alors que c'était Cannibal Corpse qui était prévu mais ils étaient finalement sur Ace Ventura. Et un autre caméo plus subtil est l'apparition de Lemmy Kilmister himself dans la foule finale.

Tiens je viens de voir que c'est le dernier film de la Fox avec leur logo sans image de synthèse. Et bhé…

Le film est gentillet et un peu impertinent. Rien de bien subversif et étonnament la musique est pas plus présente que cela.