Avengers : Infinity War

Histoire : 🔗

Les Avengers sont sĂ©parĂ©s suite Ă  Civil War et pourtant la menace de Thanos se rapproche de plus en plus. Ce dernier a attaquĂ© le vaisseau oĂč se trouvaient tous les Asgardiens. MĂȘme Loki et Heimdall se font tuer des mains de Thanos et ses sbires. Hulk en rĂ©chape de peu et est renvoyĂ© sur Terre tandis que Thor est laissĂ© pour mort Ă  dĂ©river dans l'espace.

Peu aprÚs des Titans arrivent sur Terre dans le but de récupérer les pierres de Vision et de Dr Strange.

Ressenti : 🔗

19Úme film du MCU (oserais-je dire "avant l'overdose" ou bien "quand c'était encore bien" ?) ce film est probablement le meilleur de toute la série. Mais est-ce que finalement ça ne serait pas le meilleur parcequ'il regroupe enfin tous les personnages que l'on a découverts séparémment pendant 18 films précédents ? C'est enfin le film qui matérialise à l'écran la vraie menace qui pÚse.

Thanos participe enfin au film ! Le Titan a le droit Ă  son background, ses motivations, il peut mĂȘme s'impliquer dans l'action et tout ! C'est pas trop tĂŽt. ON sent que la conclusion d'un long arc narratif approche mais du coup le problĂšme de ce film c'est que 
 bha il nĂ©cessite de s'ĂȘtre tapĂ© tout un tas de films avant. Je les ai dĂ©jĂ  tous vu mais pas depuis cinq ans et bha lĂ  pour se remettre dans le bain c'est pas infaisable mais c'est un poil le bordel quand mĂȘme. C'est un poil compliquĂ© du coup de juger ce film en tant qu'Ɠuvre Ă  part entiĂšre, c'est plus un Ă©pisode d'une sĂ©rie.

L'histoire est trĂšs cool. Et enfin absolument tous les personnages de la saga convergent tous dans ce film pour combattre Thanos. Tous ? Non, il reste bien Ant-Man qui n'a pas le droit d'apparaitre.

Bon par contre, j'ai ressenti plusieurs fois l'artificialitĂ© du scĂ©nar. Tous les personnages ne sont pas tous ensemble mais ce sont divers petits groupes qui se forment/dissolvent. Et Ă  chaque fois, j'ai trouvĂ© que c'Ă©tait trĂšs arrangeant pour les fans. “Tiens on va foutre les deux grocervo prĂ©tentieux entre eux pendant un moment.” puis “Tiens combats que de meufs.” 
 C'est pas gĂȘnant tant que ça, mais ça se remarque.

Niveaux effets spĂ©ciaux ça sort le grand jeu. On est au final plus bien loin d'un film en pure image de synthĂšse. Ça se promĂšne sur diffĂ©rentes planĂštes, ça se tire avec dessus avec des lasers, ça fait tomber une lune sur ses ennemis
 Les images sont toujours ultra colorĂ©es et tout, ça brille, tu as des golden hours, 
 Et je trouve ça bizarre que pour certains personnes se soit un reproche, mais lĂ  au final faut bien voir qu'on est dans un film de super-hĂ©ro qui ne se prend pas au sĂ©rieu. C'est du grand spectacle, ils y sont allĂ©s Ă  fond et bha ça marche plutĂŽt bien. Mais bon, mĂȘme moi au final, aprĂšs cet arc narratif, je suis arrivĂ© Ă  l'indigestion et j'ai plus supportĂ© les films Marvel pour ces raisons. J'ai probablement Ă©tĂ© plus tolĂ©rant que certains.

D'ailleurs, j'ai été surpris par le taux de blagounettes déconcertantes. Je pensais vraiment qu'il y en aurait plus mais non. Ils savaient encore se retenir un ptit peu dans ce film. Il y en a quelques-unes mais c'est pas encore jusqu'à la saturation comme dans leurs films plus récents.

J'avais vraiment adoré le visionnage à l'époque de sa sortie. J'étais vraiment hypé, mais maintenant que j'ai bien plus de mal avec le MCU, je craignais vraiment de le revoir. Mais au final j'ai passé un trÚs bon moment. Non, ce film est vraiment trÚs bon. C'est fun, joli, plein d'action. On se foule pas les neurones et l'histoire n'a pas de rebondissement mais ça se déroule sans accrocs.

C'est pour moi le début de la fin du MCU. Il faut profiter des derniÚres pépites qui valent le coup.