Born on the Fourth of July

Mon chat est mort un 4 juillet :-/

Histoire : 🔗

Ron décide de s'engager comme marines pour partir au Viêt Nam alors qu'aucun de ses amis de lycée ne semble vouloir le suivre. Il part au front et participe aux atrocités de la guerre dont un massacre de civils avec des enfants.

Mais alors qu'ils sont en train de prendre la fuite pour éviter un assaut frontal, il se réfugie derrière une dune. Alors qu'il contre-attaque, un homme surgit de derrière la dune à contre-jour et Ron le dézingue dans la panique.

Il réalise quelques secondes plus tard que c'était un allié.

Ressenti : 🔗

Allez après Platoon hier, je me tape le deuxième film de la trilogie du Viêt Nam de Oliver Stone. Les films ne se suivent pas, n'ont pas les mêmes personnages (même si certains acteurs sont récurrents mais sur d'autres rôle).

Alors que le premier était vraiment centré en très grande partie sur les affrontements, ici cette partie est bien plus courte. La majorité de l'intrigue se déroule après les combats quand Tom Cruise quitte les combats et tente de se rétablir à l'hôpital et enfin quand il est de retur à la maison.

Il s'agit d'un biopic sur Ron Kovic (tiens d'ailleurs c'est rare les biopics sur les personnes encore en vie maintenant que j'y pense). On découvre comment un bon ptit ricain bien patriote tout fier d'aller défendre sa nation contre la menace communiste est devenu un militant anti-guerre. Un retournement de veste total.

Platoon montrait comment les soldats s'étaient comportés comme des merdes au Viêt Nam (enfin bon c'est comme ça dans toutes les guerres, faut pas se voiler la face). Celui-là est plus une critique directe du gouvernement qui ne traite pas ses vétérans comme il faut avec des hôpitaux calamiteux et ensuite son obstination au conflit pour des raisons ridicules et la répression envers son peuple à cet égard. Bref, une situation qui ressemble beaucoup à ce qu'on reproche à la France de 2023…

J'avais une image complètement érronée de ce film. En fait je n'en avais vu que l'affiche et ça me rebutait complètement. Je pensais voir un film sur un gentil ptit soldat mais je ne savais pas que c'était d'Oliver Stone. Le réalisateur a été très marqué par la guerre et fait cette série de film pour témoigner de la merde que c'est. Le pauvre Tom Cruise tout pimpant se retrouve en fauteuil roulant et voit une bonne partie de ses idées et idéaux voler en éclat.

Bon par contre on peut noter l'absence d'effort dans le casting, Tom Cruise est né de 3 Juillet non le 4… Je connais des acteurs qui auraient fait l'effort d'être raccord avec leur personnage.

J'ai été emmerdé pour les métadonnées de ce film. J'ai pas su qui mettre d'autre dans la liste d'acteurs. Il y en a tout plein dans le film mais au final tous les autres n'ont que de courtes apparitions du coup je ne voyais pas trop l'intéret de le faire. Willem Dafoe qui est généralement cité comme le second n'est ici présent qu'au bout d'un long moment et disparait au bout de dix minutes.

Tiens je vois sur wikipedia que le studio a été étrangement généreux. Le film n'avait le droit qu'à un petit budget. Ils l'ont dépassé mais le studio a demandé des reshoots pour que certaines scènes soient plus impressionnantes notamment la manif qui n'avait initialement que 600 figurants pour qu'elle soit retournée avec 6000 figurants. C'est assez rare ce genre d'histoire, non ?

Bon, si vous vous demandiez quels sont les looks que l'on peut ou ne pas mettre sur Tom Cruise ce film est parfait. On a le droit à de la moustache, des cheveux longs, un début de bouc, du court, du négligé, du rasé de prêt, on a un peu tous les looks possibles quoi.

Bon bha il me reste à me faire Heaven and Earth pour achever cette trilogie. Je sais pas vous, mais ça me donne pas envie de faire la guerre tout cela.