Brother's Nest

Histoire :

Deux frangins de la cinquantaine ont leur mère atteint d'un cancer, il ne lui reste que quelques mois. Ils entreprennent de tuer leur beau-père afin de s'assurer de récupérer la maison familliale.

L'un des frêre est vraiment très méthodique et déterminé alors que le second est de plus en plus hésitant.

Ressenti :

Le film commence avec des allures de comédie noire puis plus l'on avance et moins l'aspect comique apparait. Cette dualité est pas mal du tout et c'est vrai que plus le scénar se déroule mieux on comprend les personnages et leurs motivations. La dynamique entre les deux acteurs (qui sont réellement frêres et qui sont également les réalisateurs) marche vraiment bien.

Vers les deux tiers du film ça commence un peu à patauger mais après un ptit passage à vide ça s'emballe et ça redevient vraiment palpitant. La fin est d'ailleurs excellente.

J'ai vraiment apprécié la minutie du plan avec tous les détails qui semblent être pensés et réflêchient mais qui au final semble s'effondrer les uns après les autres.

spoil

J'avais bien senti que Jeff n'était pas clair du tout et que ses motivations étaient bien plus personnelles. Il a plusieurs fois menacé dans son dos son frangin ce salopard !

Il laisse même des indices liant son frêre au meurtre.

Au final chaque personnage a eu le droit à son retournement. Le premier qui semblait faire ça pour venger son père et sauvegarder l'héritage de la famille pour garder la maison au final ne souhaite que le pognon. Le second lui semble un peu concon au début mais s'avère au final plutôt malin s'en sort plutôt "bien" (en vie quoi).

Toute l'action se déroule au final dans un cadre assez restreint avec très peu de personnage. C'est une production australienne à budget modeste mais qui accouche d'un excellent film. C'est assez joli, drôle, palpitant et le jeu d'acteur est excellent pour les deux protagonistes (et même les rares autres).

Je vous recommande chaudement cette perle méconnue.