Day of the Dead

Histoire :

Les zombies ont désormais supplanté les vivants mais une petite équipe de survivant en Floride s'est réfugié dans un abri sous-terrain. Quelques militaires, quelques scientifiques et quelques techniciens tentent de survivre mais l'entente n'est pas au beau fixe.

Les militaires sont particulièrement cons et violents (comme par hasard), les techniciens ne se mouillent pas vraiment et les scientifiques se retrouvent à faire des expériences un peu étranges voire carrément dérangeantes.

Ressenti :

C'est le troisième et dernier épisode de la trilogie d'origine des zombies de George A. Romero. Le niveau technique est encore monté d'un cran.

Les effets de gore sont encore mieux foutus, la couleur des maquillages est bien mieux maîtrisée (moins bleuâtre et le sang moins fluo). Les démembrements et compagnies sont sacrément bien foutus (bravo Tom Savini encore une fois).

J'ai beaucoup aimé cet épisode : il n'y a plus le côté rêve de gosse à squatter un mall mais il est vraiment cool avec les différents groupes d'humains qui cohabitent. Mais surtout le personnage de Bub est vraiment bien pensé et fait pas mal progresser la mythologie.

Les musiques sont super chouettes avec des synthés qui font pas mal penser à du John Carpenter dans les sonorités et les progressions. On a des morceaux assez longs avec des motifs qui se répètent inlassablement et montent en tension. J'aime beaucoup.

D'ailleurs c'est marrant, musicalement, Gorillaz a samplé le début du film (je connaissais le morceau mais ne connaissais pas l'origine des sons).

Le personnage féminin n'était pas une simple potiche pleurnicheuse dans le précédent film, mais c'était quand même un personnage assez passif. Là, le réalisateur nous a pondu meuf badass qui se laisse pas faire et surtout qui mène l'histoire et les autres personnages. Bon, elle est la seule meuf mais au moins elle a très bon rôle.

Je vous le recommande chaudement, j'ai passé un excellent moment malgré un démarrage un peu lent. En plus, le film a pas trop mal vieilli : visuellement ça tient la route (même si certains zombies ça fait un peu cheap), l'histoire et les dialogues sont bons et la musique est cool.