Donnie Darko

Rien à voir avec Donnie Brasco

Histoire : 🔗

Donnie est un ado assez difficile avec un suivi psy et ayant fait un tour en prison déjà.

Un lapin lui cause régulièrement et notamment une nuit l'enjoint à sortir de chez lui. Pile à ce moment-là, un réacteur d'avion tombe du ciel, directement sur sa chambre. Frank (le lapin) lui annonce que la fin du monde aura lieu dans 28 jours.

Ressenti : 🔗

Visiblement ce lapin sait bien des choses ! Pourtant il a une allure bien flippante qui n'inspire pas vraiment confiance.

J'aime beaucoup ce film qui derrière son rythme assez lent se permet d'aborder pas mal de thèmes. Ça critique un système éducatif défaillant, ça aborde les relations entre gosses, ça s'amuse avec le temps, et puis ça parle de famille.

D'ailleurs pour une fois j'ai l'impression de voir une famille à peu près normale. Le père ne tombe ni dans le cliché du gars absent/détaché ni dans celui du tyran, il est même amusé de certaines conneries de son fils, il est à terre quand il doit l'être. La mère pareil, elle est inquiète pour son fils et ses comportements hors du commun ne la pousse pas pour autant à sur-réagir. Quand elle a un moment d'intimité avec son fils elle est tendre avec lui. La grande sœur évite elle aussi le cliché classique, par moment ils se prennent la tête mais peu après ils s'organisent une ptite fête en toute complicité. Bon la ptite sœur est moins présente mais est quand même bien écrite. Bref, c'est tellement rare de voir une famille réaliste et crédible !

Par contre les profs dans ce film sont tous dérangeants. On commence en toute logique par la prof de sport qui diffuse des vidéos naze apportant une vision manichéenne biaisée du monde. Elle demande l'interdiction aux autres profs d'enseigner certains bouquins en prouvant pile à cet instant son inculture… Vient ensuite la prof d'anglais qui lorsqu'une nouvelle élève arrive lui colle une honte monumentale. Dans le même genre, le prof de science laisse bien le temps au bullies de la classe de s'acharner verbalement sur une élève avant de le dégager. Bref, ils sont tous au mieux malaisant, au pire malfaisant.

Le ptit Donnie lui qui nous est montré comme particulièrement dérangé nous apparait petit à petit comme vraiment intelligent et bien plus intègre que prévu. Il se révolte de l'injustice et est prêt à affronter la pensée dominante et ce que j'aime bien c'est que ses parents sans trop le dire le soutiennent au lieu de suivre aveuglément l'avis des profs.

spoils

Je vous spoil tout.

Frank est donc tout simplement un humain déguisé mais mort. Il vient d'un mois dans le futur. Il pousse Donnie à brûler la maison du gars des vidéo naze ce qui permet de découvrir qu'il est un pédophile notoire. Il lui explique également qu'il existe des portails permettant des boucles temporelles ce qui le poussera à chercher des infos.

Le prof de science le redirige vers un bouquin de Roberta Sparrow qui s'avère être la vieille folle du quartier. Alors que l'échéance de la fin du monde arrive, il part donc avec sa copine chez Roberta pour trouver des explications. Mais arrivé devant chez la vieille, ils sont agressés par des bullies et une bagnole déboule et malheureusement écrase la pauvre Gretchen qui meurt.

De la voiture sort deux personnes dont le conducteur qui n'est autre que … roulement de tambour Frank. Ce dernier que l'on pensait n'être qu'un ami imaginaire existe bel et bien et est vivant.

Triste de la mort de sa copine, Donnie tue Frank ce qui clôture la boucle temporelle.

Le réacteur d'avion lui tombe bel et bien sur la gueule, Donnie meurt. Sa mère, sa ptite sœur, Frank et Gretchen sont sauvés.


Dans les trucs bizarres non répondus, il y a le mec en rouge. Est-ce qu'un détail ou bien ? On le voit principalement quand Donnie et Gretchen discutent seul dans le bois. Il est là en train de se désaltérer en les reluquant. Mais on le croise à deux autres occasions dans le film, ça me semble étrange.

À la toute fin, Donnie se sacrifie et là, tous les autres persos sont perturbés dans leur sommeil. Perso je pense juste qu'ils ont ressenti un truc puissant sans savoir ce que c'est. Bref pas de vision claire ni rien. Mais du coup le regard final entre Gretchen et la mère de Donnie est étrange. Aprés tout, elles ne se sont jamais rencontrées du film, encore moins dans cette timeline… Du coup est-ce juste de la sidération, un regard à moitié perdu dans le vide, juste de l'empathie ?

Comment Frank est au courant pour le pédophile ? Et s'il l'est vraiment, pourquoi ne pas le dire explicitement à Donnie ? Ça éviterait de donner une mission assez touchy quand même et puis ça motiverait un peu plus (bien qu'il n'y en ait pas eu besoin).

Il existe une version longue que j'adorerrai voir (si quelqu'un l'a…).

Vraiment un très chouette film ! Ça flirte avec l'horreur, le fantastique, le drame. Et vraiment Jake Gyllenhaal est parfait pour le rôle. Quand il est dans ses phases de sourire béa avec ses grands yeux écarquillés il devient bien flippant, il n'a rien à envier à ce bon vieux Jack Torrance !

Tiens il y a le premier rôle de Seth Rogen ici et notamment sa première ligne de dialogue c'est un fameux : "I like your boobs". Mais bon il joue un rôle de méchant :-/

Ça a été un échec au box office puis c'est désormais devenu un film culte.