Du Rififi Chez les Hommes

Ocean's Four

Histoire : 🔗

Tony vient de sortir de cinq ans de prison et son ancien complice le tuyaute déjà pour un nouveau coup. Se farcir une bijouterie à quatre.

D'abord hésitant, il se décide lorsqu'il découvre que sa femme est maquée avec un autre désormais.

Ressenti : 🔗

Allez hop ! Un bon vieux film bien rétro ! Et oui on est en 1955 et c'est le père de Joe Dassin : Jules Dassin qui décide de faire un film en france parcequ'il s'est fait blacklister par Hollywood.

Du coup on a une adaptation d'un bout de roman d'Auguste Le Breton centré sur la partie du casse. C'est une formule assez classique mais qui marche à tous les coups : la création de l'équipe, le braquage et l'après-braquage. Simple mais efficace.

J'ai beaucoup aimé les dialogues avec l'argot. Ça donne pas mal de vie et je trouve que ça rend le tout assez crédible. Bon ça a tendance à disparaitre mais je trouve ça dommage, l'argot est assez drôle je trouve. Ça m'a toujours impressionné les gens qui le manie naturellement.

Le film est célèbre pour sa scène du casse. Faut dire qu'elle est assez spéciale. Elle dure pas loin d'une demi-heure. Et là, c'est de nuit et bon bha faut être discret du coup il n'y a aucun dialogue et aucune musique. C'en est presque oppressant. Ça devait être une horreur au ciné cette longue scène presque sans un bruit. La pression sur les spectateurs pour ne pas faire un son !

L'histoire est très cool. Sa conclusion est un poil abrupte mais bon c'était comme ça à l'époque. Il y a des retournements, des trahisons, des coups de chance (ou pas). C'est très plaisant.

Le film a été réalisé avec un trèèès petit budget. Jules Dassin a même joué l'un des membres de l'équipe parceque l'acteur initial ne pouvait plus participer et qu'il n'y avait pas de budget pour le remplacer.

J'ai beaucoup aimé en plus ça me fait regarder un peu de film français ce qui m'arrive assez rarement :-)

Il y a d'autres films Du Rififi …, je me laisserai ptet tenter à l'occasion.