Evil Dead Rise

'Rise' == 5

Histoire : 🔗

Un tremblement de terre secoue Los Angeles et notamment ouvre une faille dans le parking du sous-sol d'un immeuble. Les gamins qui s'y trouvaient rentrent dedans et y trouvent un vieux livre Ă©trange ainsi qu'un vinyl.

Ils ramÚnent ça à la maison. Le livre a déjà une allure pas possible et contient des images dérangeantes. Le vinyl lui semble contenir un enregistrement d'expérience ou de messe (on ne sait guÚre (faites semblant de ne pas savoir)). Mais à ce moment-là d'étranges phénomÚnes démarrent.

Ressenti : 🔗

La éniÚme suite d'un film d'horreur, petit budget, casting d'inconnus, réalisateur inconnu. Ouai une prod cheapos.

Ça commence par une scĂšne d'intro nulle Ă  chier. Ça donne direct le ton. Les personnages sont dĂ©testables, les dialogues nuls, ça annonce rien qui vaille. On est bien dans une bouse sans Ăąme comme on en voit des dizaines.

Pourtant aprĂšs ça, le film commence par un flashback d'un jour en arriĂšre. Et lĂ  Ă©tonnamment c'est mieux foutu. On a d'autres personnages plus attachants. Ce passage calme oĂč l'on introduit les personnages est pas mal mĂȘme si on sent que faut pas trop creuser non plus. Ils sont lĂ  pour assurer une fonction avant tout.

Une fois les personnages et le contexte posés, bha il est temps de lancer le film réellement. Et bon bha faut y aller quoi. C'est là que le film se révÚle enfin.

Donc si je rĂ©sume, jusqu'Ă  prĂ©sent on a l'intro nanardesque vraiment dispensable qui a Ă©tĂ© mise parcequ'il faut forcĂ©ment avoir une sĂ©quence au milieu de la forĂȘt dans une cabane miteuse. C'est limite une parodie mais pas drĂŽle. Ensuite on a la vraie intro du film qui est faite avec plus de respect et de sĂ©rieux. Et enfin le film que tout le monde attend dĂ©marre rĂ©ellement. LĂ  on sent qu'on est dans du Sam Raimi (ça n'en est pas, pourtant) !

Niveau mise en scĂšne ça se lĂąche c'est trĂšs ludique. Il utilisent mĂȘme de la demi-bonnette !! Rhaa et puis de la camĂ©ra fixĂ©e Ă  l'acteur (un effet que j'adore tout particuliĂšrement et pourtant pas si courant) !! Wow je ne m'y attendais pas ! Ce film connait mes goĂ»ts et fait tout pour me plaire.

Ils ont pas peur de partir dans le grotesque et dans le gore dĂ©complexĂ©. Ça gicle dans tous les sens, c'est crade Ă  souhait avec des persos qui gerbent des litres et des litres de trucs bizarres ou bien des insectes. Ça dĂ©membre, ça se blesse, ça montre des trucs dĂ©rangeants Ă  base de verre pilĂ©, de rape, de tronçonneuse, de dĂ©chiquetteuse
 Sur ce point le contrat est trĂšs largement rempli.

Je dois avouer que je partais pour descendre le film et au final cette troisiĂšme partie est top. Ça se prend pas trop au sĂ©rieux, c'est gĂ©nĂ©reux, c'est Ă  peu prĂšs bien fait. Et puis ça ose martyrisĂ© des mioches, c'est tellement rare !

Hooo le ptit “Come Get Some” et aussi “Dead By Dawn”.

J'ai le sentiment d'avoir matĂ© un film qui avait un cahier des charges Ă  remplir. Mais qui pour autant parvient tout de mĂȘme Ă  ĂȘtre surprenant et intĂ©ressant. Il se tape une interdiction -16 de ans mine de rien ce qui est souvent Ă©vitĂ© par les studios car ça limite le marchĂ©.

Bref, c'est une trÚs bonne surprise j'ai trouvé ça bien.