Firestarter

Fond sonore

Un laboratoire un peu louche du gouvernement qui donne un peu de pognon pour avoir des cobayes pour tester des produits qui “font des trucs”. Des jeunes sans le sous à patte d'eph qui se laissent tenter et qui hallucinent en fricottant. Du synthé, du texte avec des dégradés dignes du WordArt. Ouai on est bien dans les années 80.

Ce film est molasson et bourré de clichés. Il pourrait être bien plus cool s'il se faisait charcuter pour passer de 2h à 1h30.

Le jeu des acteurs est bon, surtout Drew Barrymore qui est plutôt convaincante malgré son jeune âge. Et puis les effets spéciaux sont globalement sobres et du coup ne sont pas ridicules.

Les personnages sont hypers clichés : le borgne manipulateur, le costard cravateux avec son brushing des enfers en pure pourriture, les scientifiques avec leur blouse qu'ils ne quittent jamais, le gentil couple de petit vieux prêt à prendre tous les risques et donner ses affaires pour aider de parfaits inconnus mais bien ricains. Ça passait à une époque toute cette accumulation ?