First Cow

Histoire :

Lors de la colonisation de l'Oregon, un trappeur rencontre un chinois en fuite et le sauve. Par la suite ils deviennent amis et vivent ensemble dans la misère.

Pour tenter de se faire un peu d'argent, ils décident de faire des pâtisseries et de les vendre à l'arrachée. Pour cela ils ont besoin d'ingrédients dont du lait.

Ressenti :

Le pitch est pas très vendeur bien qu'assez peu commun. C'est donc un western mais sans cowboy ni tous les clichés habituels. Ici c'est juste un Oregon en hiver, humide, froid, sale, boueux, pas vraiment le paysage de carte postale.

Pas de balade en canasson les cheveux aux vents épris par la liberté et l'aventure. Non non, ici c'est la misère, la faim, le froid c'est pas plutôt inhabituel et rien que pour ça le film est chouette. C'est un point de vue bien différent de la majorité des productions westerniques.

Vous n'avez toujours pas envie de le voir ? Et bon bha j'ai l'argument ultime : c'est un film A24… Voilà.

Non sans blague il est vraiment bien même s'il est très lent. L'histoire est chouette et les interactions entre les personnages sont sympatiques. C'est un ptit film honnête qui sort des tropes du western.

Très bonne surprise.