Growing Op

Histoire :

Quinn est un adolescent avec une famille un peu particulière : ses parents sont de gros cultivateurs de marijuana. Il se sent seul et n'a pas d'ami puisqu'il bénéficie de l'école à la maison.

Lorsque sa nouvelle voisine arrive, il tombe sous le charme instantanément et s'enfonce dans les mensonges petit à petit et décide de s'inscrire au lycée pour pouvoir la suivre.

Ressenti :

C'est typiquement un court métrage trop long. Le concept de base est pas mal, mais la réalisation pas folichonne, les gags qui s'essoufflent assez vite, le jeu d'acteur très limite… mouai c'est trop long.

Pour une fois qu'un film ne prend pas le parti de prendre les fumeurs pour des gros débiles avachis et amorphes c'est dommage que le film ne fasse pas plus d'effort pour sortir des rails des comédies d'adolescents. Il y a quelques scènes mémorables mais rien de bien transcendant. La partie bien du film pourrait tenir en une petite demi-heure mais non il y a tout un enrobage dispensable autour.

La réalisation fait le strict nécessaire, les décors sont corrects sans plus, non vraiment tout est assez insipide. Rien ne marque vraiment en dehors de son idée de base. Pas mauvais mais dispensable.