Jeepers Creepers 2

Histoire : 🔗

Le monstre est de retour et il s'en prend à Billy le gamin d'un fermier qu'il va capturer/bouffer ce qui va énerver son popa.

Le lendemain un bus scolaire trimballe une équipe de foot et les pompom girls qui vont avec. Mais étrangement un des pneus éclate.

Après inspection, une sorte de shuriken fait d'os est la cause.

Ressenti : 🔗

Rholalala ce que c'est naze.

Dès le départ tous les personnages sont chiants. Le fermier est relou à engueuler Billy pour rien. Son frêre également l'accuse. Puis vient l'équipe de foot détestable à tous se gueuler dessus en trainant à moitié à poil. Sérieux, absolument aucun personnage ne donne envie d'être de le connaitre.

Du coup bha t'a juste envie qu'ils se fassent tous buter. Mais c'est long à démarrer. Il y a déjà eu un film, on s'est tapé la scène d'intro, il n'y a plus rien à nous cacher, faut en venir au fait rapidement. Mais non, ça se traine en avec un timing de montage bizarre. Toutes les coupes semblent venir 2 secondes trop tard, ça appuis vraiment trop sur les réactions des persos à ce qu'ils voient. Et quand on voit l'acting de la troupe, c'était vraiment pas nécessaire.

Bon par contre le méchant est plutôt bien fait. Avec sa gueule de Predator de film noir et ses yeux il a quand même une gueule intéressante. Et puis qu'est-ce qu'il prend dans la tronche !

Le paysan qui se fait un harpon fait-maison c'est plutôt cool. Mais les incohérences du truc rende ça con. Un coup le monstre est retenu, un coup il s'envole en embarquant le bus et puis on me fera pas croire qu'il peut pas défoncer tout le camion une bonne fois pour toutes ?!

Pfiouuu c'est pas bien long mais le ressenti est tout autre. Je me suis bien fait chier. Je pensais pas que ça baisserait aussi vite en qualité.

On a quand même Justin Long qui montre sa ptite frimousse pendant un rêve de vingt secondes.

Très dispensable.