Love And Monsters

Histoire :

Une météorite file en direction de la Terre. Les gouvernements du monde entier décide de l'exploser. Ça fonctionne.

Par contre c'était sans compter sur les retombées de … produits (?) qui vont modifier l'ADN des insectes et les faire muter en d'immenses monstres. L'Homme n'est désormais plus au sommet des prédateurs. 95% de la population se fait rétamer et les 5% restants sont dans des bunkers.

On suit Joel un personnage plutôt basique, pas costaud, pas héroïque mais séparé de sa chère et tendre pendant l'apocalypse. Elle se trouve elle dans un autre refuge à 130km. Il décide d'aller la rejoindre après 7 ans d'absence.

Ressenti :

C'est pas trop mal mais ça laisse pas de trace.

L'histoire est sans surprise, les personnages assez peu charismatiques, les musiques insipides. Il y a quelques blagounettes mais c'est pas non plus le point fort du film (ça se la joue pas grosse comédie). C'est un film assez passable en fait.

On passe un bon moment mais il n'y a aucun gros point fort. Bon je suis ptet un peu dur mais voilà quoi. Ça reste une grosse production hollywoodienne du coup les effets visuels sont vraiment réussis.

Les monstres sont donc des insectes… plus gros… et avec quelques mutations. Et bha … ça passe bien ! Non vraiment j'ai bien aimé l'allure des bestiaux. Du coup, ça tombe pas dans le monstre purement surnaturel mais bien dans des insectes boostés aux hormones.

Assez vite, le héros fait la rencontre d'un toutou qui est trop choupinou. Visiblement ils ont utilisé deux chiens différents lors du tournage et c'est impressionnant ce qu'ils arrivent à lui faire faire.

Le film est assez proche d'un Zombieland mais plus orienté aventure que comédie.

spoiler

On le voit venir gros comme une maison que la meuf dans son refuge s'est entiché d'un autre gars et que donc la venue du héros ne l'arrange pas énormément. Mais c'est vraiment cool comme thèmatique. Un film qui ne focus pas uniquement sur l'amour toussa mais aussi sur le fait qu'il faille parfois passer à autre chose. Et j'ai été pas mal déçu quand les personnages se sont rembrassés… Même si ils se séparent ça ouvre trop une brèche (surtout pour une suite…).

D'ailleurs si le film marche je suis quasiment sûr qu'ils nous feront une suite où l'on retrouvera Clyde et Minnow (ou peut-être uniquement elle.