Rubber

Histoire : 🔗

Un groupe de spectateur observe à distance avec leurs jumelles un meurtrier qui se réveille en plein désert. Il commence d'abord en titubant puis se dirige de mieux en mieux. Il croise un animal qui passe par-là et se concentre. À distance, par le pouvoir de son esprit il fait éclater le lapin.

Le tueur arrive près d'une route où il réitère son exploit sur un homme ce coup-ci. Ce serait déjà très surprenant et surnaturel en soi mais ce tueur en question : c'est un pneu !

Ressenti : 🔗

Voilà, avant d'avoir vu le moindre film de Quentin Dupieux, je connaissais ce film. Je ne l'avais pas vu mais j'en avais entendu parler, j'étais intrigué par ce concept de film où on personnifie un simple pneu. Il s'agit ptet de son film le plus connu.

Je ne savais pas trop à quoi m'attendre. Je ne savais pas s'il s'agissait d'un film 100% sérieux ou s'il allait lorgner du côté de l'humour. Et c'est un parfait mix entre les deux.

Les personnages sont sérieux, mais les situations induisent une certaine dose d'humour absurde ma foi fort sympatique. Ça mélange donc ce personnage improbable, son pouvoir surnaturel, quelques pincées de gore et également les réactions des spectateurs qui permettent une certaine mise en abyme à deux doigts de briser le quatrième mur.

Le film est donc assez particulier. On nous prévient au début qu'il y a plein de chose qui n'ont pas spécialement de logique. Donc il ne faut pas s'attendre à ce que tout soit explicité.

On ne sait notamment pas qui sont ces spectateurs. Ils semblent avoir un rôle important, mais au final ils n'ont aucune incidence sur le déroulé de l'histoire. On ne sait pas pourquoi ils sont là, pourquoi il leur arrive ce qui leur arrive… C'est assez intrigant et je me demande si c'est vraiment si anodin ou pas.

Le film est très court et tant mieux. Le concept est drôle mais il me semble très difficile de parvenir à le faire tenir plus longtemps.

Visuellement c'est trèèèès joli ! C'est tourné en décor naturel, dans le désert américain. D'ailleurs les acteurs aussi sont américains et ça reste cependant un film français. Pour l'occasion je me suis d'ailleurs mis le film en VF (ce que je ne fais quasiment jamais) et j'ai l'impression que ça participe à l'aspect humoristique du film. Certaines répliques sont déjà un poil drôle, mais le doublage assez … "douloureux" améliore l'effet comique.

Bon j'étais en train de dire que c'était joli et vraiment je le pense très fort. Bien que ce soit un ptit film sans pognon, ils ont réussi à produire des images superbes. Les lumières et couleurs sont piles dans ce que j'adore : un ptit aspect golden hour permanent. J'adore.

Voilà, un film sympatique et heureusement pas trop long. Une curiosité qui vaut le coup.