Rush

Histoire : 🔗

Dans les années 70, deux pilotes de formule 1 s'affrontent pour le titre de champion ds monde. Tous les opposent, un est là pour le business et réfléchis tout tandis que l'autre est plus impulsif et a besoin de l'adrénaline de la course et est plus fétard.

Deux visions radicalement opposées qui ont besoin de leur rivalité commune pour devenir encore plus forts.

Ressenti : 🔗

C'est marrant, lors de sa sortie, j'allais vraiment beaucoup au ciné à tel point que sa bande annonce m'avait gonflé. Je l'avais donc bien esquivé. Mais maintenant avec dix ans pour oublier, je me suis senti prêt à regarder ce film de Ron Howard de 2013.

Bon je ne vais pas vous mentir, il n'aurait pas été dans le top250 je ne m'y serai pas intéressé. Les voitures… bof bof et puis surtout dans les années 70 toussa, je me suis déjà tapé Ford vs Ferrari il y a peu… Mais bon ça va c'était pas désagréable.

J'ai beaucoup aimé les quelques rares très gros plans sur les pièces mécaniques qui gigotent pour faire tourner les bolides. Combiné au montage énergique, ça donne des scènes de courses pas si longues mais sympa à regarder.

Les deux acteurs principaux font bien le taff. Voir la rigidité de Niki Lauda du gars limite névrosé qui calcule tout alors que James Hunt est bien plus instinctif est assez marrant.

spoilers

Il n'y a qu'une seule scène où l'on sent que Niki Lauda se lache, c'est quand deux fans et une femme le poussent à conduire vite. D'abord il n'en voit pas l'intéret puis enfin il cède et se laisse aller. C'est son ptit moment de folie.

James Hunt, lui, a droit à 1 moment où il s'illustre. Après l'accident de Niki (dont il se sent responsable), des journalistes interviewent le pilote allemand et un pose la question de trop "Est-ce que votre femme vous aimera encore malgré votre visage défiguré ?". Quand la conférence de presse est finie, James chope le journaliste et lui refait la face.

Les 2 personnages se rencontrent une ultime fois pour discuter avec beaucoup de respect et d'admiration l'un envers l'autre. Puis on apprend que James Hunt meurt assez jeune d'un AVC et à ce jour Niki Lauda est toujours en vie et a d'ailleurs participé à la création du film.

Voilà c'était cool mais bon ça titillera probablement plus les gens qui aiment les bagnoles. C'est joli et sans vraiment de fulgurences non plus. Ça s'oubliera assez vite, et à mon sens c'est surnoté.