Saltburn

Histoire : 🔗

Oliver arrive dans un colege à Oxford et n'y connait personne et se retrouve assez vite catalogué dans les losers. Il est secrètement amoureux du beaugosse qui ne le remarque même pas.

Cela dit, un jour, il croise le fameux Felix qui vient de crever sa roue de vélo et lui prête le sien. C'est le début d'une amitié entre les deux.

En fin d'année scolaire, alors que Oliver crains devoir retourner chez sa mère alcoolique, Felix lui propose de passer l'été dans son très luxueux manoir de Saltburn.

Ressenti : 🔗

J'ai pas du tout aimé. Voilà pas de suspens pour vous.

C'est con mais déjà Barry Keoghan, qui joue le rôle principal je l'aime pas. Il est trop bon acteur peut-être mais du coup ses précédents rôles dans The Killing of a Sacred Deer notamment me l'on trop pourri. D'ailleurs c'est ici un peu le même genre de personnage qu'il incarne. Le type fourbe, oppressant et toujours à la limite du tolérable, manipulateur. J'ai ça en horreur.

spoils

Arrivé au manoir, il découvre l'oppulence de cette famille avec des domestiques et tout. Ces gens sont étranges mais sans ètre méchants non plus, au contraire, il est un peu leur nouvelle distraction et attire leur curiosité et leur affection.

Il y a des hauts et des bas.

Un jour Felix amène Oliver chez sa mère pour qu'ils se réconcilient et là il découvre les mensonges d'Oliver. Son père est en vie, sa mère est clean, il a des sœurs… Tout était faux. Felix trahit décide de dégager le mytho aprés sa fête d'anniversaire prévue prochainement.

Les relations sont bien moins détendues. Au lendemain de la fète, Felix est retrouvé mort. C'est le malaise total, la famille est en vrac. À la demande de la mère, Oliver reste un quelque jours encore.

La sœur se suicide dans sa baignoire ce qui aggrave encore plus le moral des parents. Le père, en apparté, propose du pognon à Oliver pour que ce dernien parte malgré l'avis de la mère. Il fini par accepter.

Quelques mois plus tard, il croise par hasard la mêre dans un salou de thé. Il présente ses condoléances puisque le père aussi est mort. Il emménage avec la mère à Saltburn où ils vivent ensemble quelque temps avant qu'elle ne tombe malade et meurt.

Le film s'achève sur Oliver dansant nu dans le manoir.


Raconté comme ça, ça semble un peu confu et rushé, mais c'est tout à fait l'effet que m'a fait le film. Tout le début prend son temps, c'est même trop lent puis au deux tiers, ça commence enfin à avancer dans le scénar et là ça s'enchaine trop vite.

Le début ça semble vouloir faire planer le doute concernant le genre du film. Est-ce une romance ? Mais il y a bien trop d'indice qui font que je me doutais que ce n'étais pas le cas.

Du coup cette phase un peu vaseuse m'a un peu fait chier. Trop longue pour rien.

Et à la fin, on nous prend vraiment par la main pour nous montrer qu'il a tout manigancé depuis le début. Vraiment ? Hooolala je suis surpris ! (non)

Mouai, j'ai du mal à comprendre l'engouement pour tout ça.

Le seul perso attachant c'est Felix, tous les autres sont soit trés bizarres, soit des sales cons détestables.

Le final est tout de même amusant je dois l'avouer. C'est tellement plus rare des acteurs à poils contrairement aux actrices…