Singin' in the Rain

Histoire :

En 1927 l'acteur Don Lockwood et sa comparse à l'écran Lina Lamont sont les coqueluches d'Hollywood. L'arrivée du cinéma parlant va s'annoncer comme une rude épreuve, Lina malgré sa beauté imparable possède une voix assez dérangeante et un accent assez pécor.

Le prochain film ne peut pas être muet et cela s'annonce donc assez difficile.

Ressenti :

Je m'attendais à pas aimer et puis … bha ça va c'est assez drôle malgré la forme assez daté. Déjà à l'époque les fonds animés en bagnoles étaient dégueulasses ;-)

Le film parle de cinéma et surtout de sa transition vers le parlant. C'est assez chouette de voir certaines réflexions qui avaient lieu à cette époque.

Les acteurs n'étaient que des mimes qui étaient moins biens considérés que les acteurs de théâtre qui eux étaient bien plus complet et subtils. Le cinéma parlant n'a aucun intéret et n'apporte rien au divertissement. Les musiciens de plateaux devant instiller une ambiance deviennent inutiles et doivent donc dégager. Les musiciens de la salle également. Ça parle également des problèmes de synchronisation lors de la diffusion. Bref, il y a tout un tas de ptits détails de ce genre qui m'ont plu.

Il y a notamment une scène assez drôle où les voit galérer à prendre le son des acteurs. Les micros sont planqués dans le décor et sont soit bien trop sensibles soit bha … tout l'inverse. Je ne m'attendais vraiment pas à ce que ce soit abordé dans ce genre de film.

On voit d'ailleurs de hangars de tournage où plusieurs films sont filmés simultannément côte-à-côte. Alors qu'en passant au cinéma parlant, le tournage nécessite le silence et même un local isolé où a lieu l'enregistrement audio.

Par contre tous les passages de chansonnettes et de danse … bha … c'est clairement pas mon style musical. Certaines restent tout de même impressionnantes de par les performances physiques des danseurs mais voilà, c'est pas non plus ma tasse de thé.

Malgré son grand âge, le film étant devenu culte, il a connu de nombreux remasters et bha du coup l'image est très propre. Le son aussi d'ailleurs.

Voilà, le film est bien plus cool que ce que je pensais. C'est une agréable surprise et même si je ne le recommanderai pas à tout le monde, il peut surement trouver un public qui saura l'apprécier.

Un effet marche étonamment bien c'est la transition fluide entre l'action en couleur et le film en noir et blanc. Ils se sont vraiment bien démerdé pour que l'effet visuel marche sacrément bien !