The Cable Guy

Histoire : 🔗

Steven fait une pause avec sa ptite amie et aménage donc dans une nouvelle baraque. Il se fait installer le câble mais l'installateur est très étrange et semble vraiment très en demande d'amitié.

Steven accepte à contrecœur d'aller faire une visite avec le gars mais semble s'empêtrer dans une relation assez toxique.

Ressenti : 🔗

C'est une comédie réalisée par Ben Stiller qui débutait à la réalisation puisque ce n'est que son second film. Et autant en acteur il fait principalement de la comédie, autant à la réalisation il a prouvé qu'il pouvait faire des films plus … sensibles (The Secret Life Of Walter Mitty est vraiment très intéressant) ou bien comme ici un peu dérangeant. Certe le film a une très grande part de comédie mais ce n'est que la moitié du film. Il y a tout un pan qui s'approche un peu du thriller.

C'est tout simplement l'histoire de "l'ami" étrange et dérangeant qui s'impose de plus en plus et qu'il est impossible de décrocher. On sent vite qu'il est potentiellement dangeureux et on comprend vite pourquoi il n'a pas d'ami mais Matthew Broderick s'empêtre de plus en plus avec lui.

Jim Carrey est bien évidemment dans un surjeu à base de grimace et d'expressions corporelles exhubérantes mais perso j'adore ça. Là, il a en plus un gros zozotement qui sera un ptit gag récurrent. J'adore vraiment cet acteur, c'est le roi des années 90.

Ce film a quelques scènes vraiment excellentes mais c'est quand même un peu longuet. Le fait que le film ait deux facettes est une bonne idée mais au final ça ne lui rend ptet pas services. Au final c'est drôle mais parfois non, c'est un peu plus inquiétant mais parfois non. C'est un cocktail toujours très difficile à équilibrer et il y a vraiment peu de films qui y parviennent à mon sens (un qui y parvient haut la main est The Visit que je recommande chaudement).

D'ailleurs il paraît que lors du tournage, ils ont fait la plupart des scènes en double avec à chaque fois une version orientée comédie et une version bien plus sombre et inquiétante. Ils se sont gardé le luxe d'équilibrer tout ça au montage.

Bref, le film a pas trop mal vieilli et il est pas trop mal mais reste assez dispensable. J'en avais un souvenir bien plus sombre d'ailleurs, je le croyais bien plus effrayant.