The Godfather : Part 3

Et voilà l'épisode qui clôture cette saga. Et bha il est un chouilla en deça mais reste très bon.

Il est temps pour Al Pacino de commencer à passer le flambeau des années ont passés et la relève pourrait bien être son neveu de son défunt frangin Sonny. Comme son père Andy Garcia est très sanguin et n'est pas du genre à pardonner facilement. Bref, ça rappel un peu trop son père mais Mike est tout de même décidé à se ranger.

Il est toujours amoureux de sa femme Kay et souhaite toujours tenir sa promesse d'être clean. Et résumé comme ça, on se croirait un peu dans une télénovela. Ouaip. À tout ça on rajoute ses gamins qui gravitent toujours pas trop loin.

Il y a légèrement moins de gangstèrerie dans cet opus. Tout comme il y a une image bien plus propre et lissée (les progrès de la technique). L'image a moins de grain et techniquement c'est d'ailleurs toujours aussi sage. Il n'y a pas de plan ultra travaillé tape-à-l'œil, pas de mouvement de caméra foufou rien. C'est très sage de ce point de vue comme toute la saga d'ailleurs.

En on peut même apercevoir quelques ptites erreurs par-ci par-là (un mort qui respire encore, de la castagne où manifestement les acteurs sont à 30cm de se toucher, ce genre de ptits trucs). D'un point de vue musical c'est très sage aussi. Le thême iconique n'est au final pas si présent, c'en est presque décevant.

Le film conclue bien la trilogie. C'était une belle saga et je comprends qu'on puisse l'adorer mais … J'ai du mal à comprendre qu'elle soit aussi côtée pour autant. Les films sont supers mais c'est surtout l'histoire, les décors et les acteurs. Le reste n'est pas au top du tout. Et ce malgré l'âge des films.

Bref, je pense que c'est surcôté. Ce sont d'excellent films mais pas non plus les second et troisième meilleurs films de tout les temps comme le dit le classement IMDB.