The Manor

Histoire :

Une vieille dame se retrouve dans une maison de retraite. Elle se rend petit à petit compte que ça ressemble pas mal à une prison et qu'il y règne une étrange atmosphère malaisante.

Elle fait cependant la rencontre de trois autres résidents bien plus sympas et réceptifs que la moyenne.

Ressenti :

Hmmm mouai. C'est vraiment pas ouf.

D'ailleurs j'ai même pas vraiment compris le titre du film. Certes ça se passe dans un immense manoir mais au final ça n'a quasiment aucune importance dans le déroulement de l'action. C'est un peu de surnaturel, ça fait pas vraiment peur, le jeu d'acteur est léger.

Pas de fulgurance, rien, c'est plat et morne.

spoils Bon, en fait comme par hasard, le groupe de ptits vieux accueillants sont en fait les méchants de l'histoire ! Sous leurs allures de ptits vieux vifs et chaleureux ils s'adonnent finalement à des rites occultes où ils donnent en sacrifice d'autres ptits vieux.

En échange de cela, ils obtiennent une seconde jeunesse et restent en bonne santé. Bon … bha voilà. Il ne se passe à peu près rien de plus.

Ha si, seul la conclusion finale relève un peu le niveau. La protagoniste se voit offrir le choix : soit de rompre le sortilège soit d'y prendre part. Et elle y prend part avec la complicité de son ptit fils.

Voilà, c'est le seul point qui est notable dans ce film. Cette petite surprise ne permettra cela dit pas à sauver l'ensemble hein.

Bon je n'en attendais rien. Ça reste un film d'horreur à petit budget sans plus, je ne me voile pas la face.

D'ailleurs si vous le regardez, vous ne trouvez pas que le ptit fils ressemble pas mal à Martin de la chaîne Youtube Wintergatan ? Vous savez, le mec qui se construit une machine pour faire de la musique avec des billes !