The Wave

Histoire :

Frank est un avocat pour une grande compagnie d'assurance sur le point de parvenir à annuler un gros contrat d'assurance qui pourrait lui permettre d'être très particulièrement bien vu de ses supérieurs. Pour fêter ça, son pote Jeff le convainc d'aller à une soirée la veille.

Ils vont d'abord au bar où ils rencontrent deux jeunes femmes qui les emmènent par la suite dans une soirée. Arrivés là-bas, Franck et une fille tombe sur un dealer qui leur donne gratuitement une drogue dles plus efficace.

Ressenti :

Un film survolté. C'est une sorte de mix entre un Wanted ou un Crank et Las Vegas Parano. Justin Long est complètement perdu et désorienté et le spectateur subit le même traitement.

C'est assez marrant même si ça ne se réduit clairement pas une comédie délurée, non c'est plus poétique par moment, plus versé action à d'autres. D'ailleurs ça me rappelle aussi Game Night en y repensant.

Le film est moins con qu'il en a l'air sur sa résolution même si au final il y a quelques trous dans le scénario.

Les moments d'hallucinations sont pas mal du tout même si je reconnais bien là des filtres visuels assez classiques. Ça rend quand même pas mal. Et surtout les jeux d'acteurs hallucinés rendent vraiment le truc tordu (la réunion au sommet est carrément wtf).

C'est donc un ptit film bien sympatique qui se laisse découvrir.

Le titre vient du fait que la drogue donne l'impression de se prendre une grosse vague dans la tronche et qu'il vaut mieux se laisser porter plutôt que de résister.