There Will Be Blood

Histoire : 🔗

Début 1900 aux USA, Daniel creuse des puits pour extraire du pétrole. Il a plusieurs concessions mais vent ses services aux propriétaires terriens ayant du pétrole dans leur sous-sol.

Un jour, un Ă©trange garçon vient leur vendre une information concernant une zone oĂč il y aurait du pĂ©trole facilement exploitable. Contre un peu de pognon, le garçon rĂ©vĂšle que son pĂšre possĂšde un ranch avec du pĂ©trole trĂšs facilement accessible Ă  Little Boston.

Daniel s'y rend avec H W son fils et se fait passer pour un simple chasseur campant dans les environs. Il y rencontre la famille Sunday et trouve effectivement du pétrole qui suinte. Banco ! Il va tenter d'acheter des terres et proposer des deals à tous les locaux pour une grande exploitation pétroliÚre.

Ressenti : 🔗

Arg. J'avais vu ce film a sa sortie et j'avais moyennement aimĂ©. J'avais trouvĂ© ça beaucoup trop lent et surtout j'avais dĂ©testĂ© les personnages. Et bha 
 oui c'est vrai, les personnages sont dĂ©testables et concernant le rythme, c'est vrai que 
 c'est posĂ© on va dire.

Oui, le film est lent et un poil long avec ces 2h30 mais bon je savais à quoi m'attendre. Du coup bha ça va j'ai réussi à passe outre ce détail.

Par contre les personnages 
 pfiouuu non j'aime toujours Daniel le pĂ©trolier. Ce gars est quand mĂȘme une sacrĂ©e merde. C'est pas la pire ordure non plus mais 


spoils concernant Daniel

Ouai donc je disais que c'est pas la pire ordure mais pas loin quand mĂȘme.

À un moment, leur derrick est fonctionnel et tout. Le pĂ©trole coule bien toussa mais bon on sait pas trop pourquoi boum ça explose. Son gamin Ă©tait proche et se fait souffler par l'explosion.

Il se prĂ©cipite pour le secourir, il va le foutre Ă  l'abri dans le rĂ©fectoire et retourne sur les lieux de l'accident pour tenter d'arrĂȘter le feu et tout. Bon, ok, il peut pas non plus se consacrer Ă  son gamin Ă  ce moment-lĂ , m'enfin


Alors que son puit est en train de crùmer, il le regarde avec son associé et il est finalement plutÎt heureux. Le gisement est au final bien plus gros que prévu et sa fortune est donc assurée.

Le gars est pas retournĂ© voir son mioche, non il observe bĂ©a son puit et le pĂ©trole qui gicle. Mais ça ne s'arrĂȘte pas lĂ . Son fils est devenu sourd par l'explosion et bha 
 il l'envoie en pension. Mais bon ça ressemble trĂšs fortement Ă  un abandon. Il monte dans le train avec le ptiou, puis s'abstente pour "aller discuter avec le contrĂŽleur" et hop le train dĂ©marre. Nice, trĂšs classe.

Bien plus tard, le gamin est désormais adulte, il lui annonce qu'il part au Méxique pour monter sa propre entreprise pour lui aussi exploiter des puits de pétrole. Son pÚre le renie immédiatement. Et il en profite pour lui avouer que ce n'est pas son fils, il l'a récupéré tout petit pour s'en servir dans le business. C'est bon pour l'image d'avoir un ptit ange à ses cÎtés
 Voilà voilà, c'est une sombre merde ce gars.

Mais il n'est pas seul, le second personnage que je dĂ©teste c'est celui interprĂȘtĂ© par Paul Dano. D'ailleurs il joue deux persos, c'est un poil troublant. Bref, il joue le garçon qui lui rĂ©vĂšle l'existence de ce possible gisement. Mais il joue Ă©galement le frangin de ce personnage. Et bon, autant le premier frangin on le voit trois minutes en dĂ©but d'histoire, autant le second, lui, on le voit jusqu'au bout. Et il m'a fait dĂ©testĂ© Paul Dano. DĂ©solĂ©, mais il est si bon acteur que j'arrive Ă  le dĂ©tester dans tous les films Ă  cause de ce rĂŽle-lĂ .

Il joue Eli, un des fils du propriétaire. C'est le plus grand des mÎmes et son pÚre à confiance en lui. Quand Daniel révÚle qu'il est exploitant pétrolier et qu'il souhaite extraire le pétrole de ces gens, c'est Eli qui fixe le prix que son pÚre acceptera. Mais le problÚme c'est que la préoccupation premiÚre d*'Eli* c'est de savoir qu'elle est l'orientation religieuse de Daniel.

spoils concernant Eli Et ouai, le *Eli* est un pĂ©tĂ© du ciboulot qui organise la vie paroissiale locale oĂč il fait ses sermons, oĂč il fait de la guĂ©rison miraculeuse et tout ça. Bon, on ne le sait pas tout de suite mais ça se rĂ©vĂšle petit Ă  petit. Il demande d'ailleurs Ă  *Daniel* si lors de l'inauguration du puit, s'il pouvait prendre la parole pour bĂ©nire l'Ă©difice. Bon bha *Daniel* accepte mais le moment venu il fera bien en sorte de ne pas lui permettre de le faire.

Bon, il va y avoir un accident mortel. Eli rétorquera que c'est tout à fait normal et que ça ne serait pas arrivé s'il avait pu bénir le puit.

Plus tard encore, Daniel se fait prendre la main dans le sac à tuer quelqu'un. Pour ne pas que ça se sache on lui demande d'aller se faire baptiser dans l'église d'Eli. La cérémonie est assez humiliante pour Daniel m'enfin ce n'est que partie remise.

Bon j'en dis pas plus

Bon Paul Dano joue trĂšs trĂšs bien, je l'ai dĂ©jĂ  dit. Mais Daniel Day-Lewis aussi. D'ailleurs on le croirait tout juste sorti de Gangs of New-York. C'est un acteur que j'ai trĂšs peu vu mais wow sa tĂȘte avec sa moustache et son regard, il fait fliper. On sent qu'il bouillonne intĂ©rieurement et qu'il pourrait pĂ©ter Ă  tout instant.

Visuellement c'est sympa et vraiment pas tape-Ă -l'Ɠil. J'ai d'ailleurs l'impression que ça a Ă©tĂ© majoritairement tournĂ© en lumiĂšre naturelle. Mais du coup c'est parfois pas super lumineux, les couleurs sont un peu dĂ©lavĂ©es et j'aime beaucoup cet aspect aride et inhospitalier qui s'en dĂ©gage.

VoilĂ , au final le film est plus sympa que dans mes souvenirs mais ces personnages
 grrrrr Tiens par contre pour le titre je me demande d'oĂč il sort đŸ€·