Turning Red

Histoire :

Mei est une très jeune canadienne d'origine chinoise aidant sa famille à tenir un temple à Toronto. Avec ses copines de collège elle rêve d'aller au concert du groupe de mioche du moment.

Un matin elle se réveille dans le corps d'un énorme panda roux. Elle comprend que si elle parvient à se maîtriser et se calmer, elle peut reprendre forme humaine.

Ressenti :

Ça faisait longtemps que je n'avais pas été vraiment emballé par un Pixar. Là j'ai bien aimé les personnages, l'histoire n'est pas concon ni moralisatrice. Visuellement c'est vraiment très beau, ils sont arrivés à un stade où ils peuvent afficher à peu près tout n'importe quoi de manière crédible et où du coup ils adoptent un style légèrement cartoon mais toujours assez réaliste.

Mei est assez erreintante au début, on va pas se le cacher mais c'est clairement l'objectif visé. C'est d'ailleurs assez marrant de voir une gamine vouloir être une adulte responsable pas seulement vis-à-vis de sa mère mais aussi de ses copines. Elle est fière de se présenter comme indépendante toussa. J'imagine que c'est une préoccupation des jeunes actuels qui sont constamment bombardés de réseaux sociaux les exortants à avoir une présence numérique du paraître.

Un point que j'ai trouvé un peu étrange c'est de placer l'histoire en 2002. Je n'ai pas remarqué d'élément qui permette de justifier ça.

Ces derniers temps, j'ai l'impression que Disney tente d'apporter de la diversité dans ses productions mais également dans ses réals. Le film est comme son héroïne réalisé par une femme d'origine chinoise. J'aime bien le fait de voir que ça change un peu petit à petit. En plus le film n'appuie pas spécialement sur ce point. On ne se tape pas tous les clichés qui vont avec. Ça apporte un peu de background culturel, c'est assez cool.

C'est moi ou ces derniers temps Pixar tente de nous caler de la musique un peu partout ? Avec Soul, Encanto, Coco ça devient un thême assez récurrent. Tant que ça ne pousse pas trop la chansonnette comme dans les "vrais" Disney ça me va…

Voilà, c'était un film vraiment cool avec des personnages amusants et une histoire assez originale.