Wild Strawberries - Smultronstället

Histoire : 🔗

Isak est un docteur émérite qui doit aller fêter ses cinquante ans de carrière. Au lieu de prendre l'avion comme convenu, il se rend à Lund en voiture.

Marianne est intéressée par le voyage pour aller rejoindre le fils d'Isak avec qui elle est fiancée. Sur le chemin ils récupèrent également des auto-stoppeurs.

Ce voyage sera l'occasion pour le vieil homme de rêvasser et de se rappeler certains moments de sa vie et de les évoquer à tout ce petit monde.

Ressenti : 🔗

Hmmm j'ai pas vraiment accroché. Je me suis même un peu fait chier.

C'est un film d'Ingman Bergman de 1957 en noir & blanc qui dure une heure trente. Et c'est tout comme The Seventh Seal. Et bha, je trouve les deux films assez proches au final. Le contexte change un peu mais les réflexions sont au final assez proche. On a un homme proche de la mort et qui profite du peu de temps restant pour réflêchir sur sa vie et compagnie.

C'est donc presque uniquement le contexte qui les différencie. Dans l'un c'est en période médiévale et là c'est à l'époque contemporaine (enfin plus vraiment contemporain mais bon). J'ai pas l'impression qu'il n'y ait grand-chose de plus dans ce film.

De ce que je lis, ce film est l'histoire d'un personnage cherchant une rédemption. Alors que je n'ai pas vraiment sentie cela dans mon visionnage. Oui le gars était ptet un peu froid (et un connard forceur envers la gente féminine) mais j'ai pas non plus eu l'impression qu'il regrettait son comportement. Et je pense avoir aussi raté complètement la fin du film.

spoils

En gros lors du voyage il apprend que sa belle-fille et son fils se sont brouillés. Elle veut un gamin et le fils n'en veut absolument pas. Et à leur arrivée, ils tentent de les réconcilier un peu. C'est … tout.

Est-ce une rédemption pour autant ? Mouaif.

Je … bha … ça me semble un comportement juste normal et attendu. 1h30 pour que ÇA soit le climax ?!

Hmmm 🤔

Ok. Bha. Pourquoi pas mais … je suis décontenancé.

J'ai pas trop compris l'intéret de tout ça.