1987

Evil Dead 2 : Dead By Dawn

Histoire : Ash part en vacances avec sa ptite amie dans la forêt. Il trouve un drôle de livre ainsi qu'un magnétophone. Par curiosité il écoute la bande magnétique ce qui déclenche une avalanche de réactions paranormales. Un démon a été réveillé et il est pas content. Ressenti : Cette suite est en fait un remake parodique du premier film. La même équipe, plus de pognon, plus d'humour et des effets spéciaux pratiques en folies.

The Untouchables

Histoire : En 1939, c'est la prohibition aux USA et tout particulièrement à Chicago où le fameux Al Capone règne en maître. Il s'est monté un empire financier avec ses hommes de main et le pognon qu'il se fait grâce à son alcool. Eliot Ness monte une équipe de flic pour faire tomber le mafieux et mettre fin à toute la corruption qui règne sur Chicago. Ressenti : Je n'avais jamais vu ce film mais je connaissais certains de ses extraits.

Angel Heart

Histoire : Harold Angel est un détective lambda des années 50 à New-York. Il est convoqué par Louis Cyphre qui lui donne une mission bien payée afin qu'il retrouve un certain Johnny Favorite. Il n'a pas trop d'info si ce n'est que ce Johnny a une dette envers le mystérieux Louis Cyphre et que celle-ci doit être payée. Notre détective doit donc déterminer si la cible est toujours en vie et si oui où est-ce qu'elle se trouve.

Lethal Weapon 1,2,3,4

Histoire : Un flic assez vieille école se retrouve à devoir faire équipe avec un policier plus jeune aux méthodes assez radicale et fofolle. Différentes enquêtes sur les quatre films. Ressenti : C'est pas mal mais c'est pas ouf non plus. Le duo fonctionne assez bien mais par contre l'ajout de Joe Pesci est de trop. Son personnage est bien trop relou pour être agréable. Les scènes d'action ont assez mal vieilli par rapport à ce qu'on est habitué à voir maintenant.

Prince Of Darkness

Dès les premières secondes, ce film fleure bon le John Carpenter. Je l'ai découvert à l'instant et dès les premières images, on voit le texte du générique et là paf on a le droit à sa font Albertus. On a aussi du synthé quelques secondes plus tard bien dans la veine de ce qu'il fait. C'est plutôt discret mais c'est lancinant et ça monte progressivement sur … très longtemps. Le film est assez cool mais pas non plus ouf.

Empire Of The Sun

Je ne connaissais pas ce film et je ne savais pas du tout à quoi m'attendre. J'ai plutôt apprécié, voir la guerre du point de vue d'un enfant n'ayant connu que l'opulence dans une colonie est original. Le côté débrouillard du gosse face aux comportements des autres protagonistes était cool. C'est d'ailleurs marrant de voir Christian Bale tout petit dans son premier rôle. Il a vraiment la même trogne que maintenant c'est choquant à quel point il n'a que peu changé.

Running Man

Derrière des allures de film bourrin des années 80 (j'ai un gros faible pour ces films qui m'ont bercés) on retrouve quand même un film plutôt intéressant. Notre cher Schwarzy fanfaronne dans ce film avec des punchline qui tâchent en collant des pains comme il en a le secret. L'histoire est sympas comme toute : dans le futur, en 2017 (haha), le peuple est dans une mouise pas possible mais heureusement il est appaisé par le biais de la téloche et plus spécifiquement d'une émission de télé-réalité bourrine.

Hellraiser 1 : Le Pacte

Le meilleur épisode d'une saga maudite. Cet épisode fondateur pose les bases d'une mythologie que j'affectionne particulièrement. Bien que la très grande majorité des films de cette saga soit des merdes parfois nanardesques parfois juste nulles il n'en reste pas moins que l'univers est super intéressant. Le film est très typé fin 80 dans le look des personnages et le jeu des acteurs est vraiment … bof voir à côté de la plaque.