1988

Rambo 3

Histoire : Rambo s'est retiré en Thaïlande où il participe à des combats de rue pour ramener un peu de pognon pour retaper le temple de sa petite communauté spirituelle. Mais le colonel Trautman vient le chercher sans trop de conviction afin de mener une mission au Pakistan. Mais John a raccroché et l'envoie paitre lui et son acolyte. Quelques semaines plus tard l'acolyte revient pour l'informer que le colonel est détenu prisonnier.

Rainman

Histoire : Charlie vend (enfin tente) des voitures de luxe mais il est empêtré dans les soucis d'homologation. Sa situation financière est de plus en plus tendue. Son riche père meurt ce qui pourrait le sortir d'affaire. Il apprend que malheureusement il n'a droit qu'à une voiture et des plantes mais que les 3 millions de dollars ne sont pas pour lui. Il découvre qu'il a en fait un frangin atteint d'autisme et que c'est lui qui aura droit au pognon.

Return of the Living Dead 2

Histoire : Un baril contenant encore un zombie ainsi que le fameux gaz est en vadrouille par l'armée. Ce baril va se perdre et sera trouvé par trois morveux qui … vont finir par l'ouvrir. Les morts reviennent à la vie. Ressenti : Je suis quelque peu déçu par cet opus. Le précédent était vraiment fun avec une brochette de personnage attachants et tout alors que là… Bof, on a déjà trois moutards vraiment jeunes, ensuite on a une seconde brochette de personnages qui eux passeront l'intégralité du film à paniquer et donc hurler.

Cinema Paradiso

Histoire : On suit le jeune Toto qui est un tout jeune italien dans un ptit bled où il est passionné par le cinéma du village. Il se lie d'amitié avec le projectionniste qui lui apprend le boulot. Ressenti : Il m'a fallu un peu de temps pour digérer le film. Pas parcequ'il est complexe ou autre mais juste que je ne savais pas trop quoi en penser : il est super bien noté en étant 50ème sur IMDB et bha, j'ai trouvé ça agréable sans plus.

Le tombeau des lucioles - Hotaru no Haka

Histoire : Lors de la seconde guerre mondiale, la ville de Kobe est bombardée. Les habitants tentent de fuir dans des abris comme ils peuvent. On suit Seita qui s'occupe de sa ptite sœur Setsuko. Ils doivent se débrouiller par eux-mêmes vu que … bha leur mère est morte lors du bombardement. Ressenti : J'avais jamais vu ce film mais je connaissais sa réputation de tire-larme. Et … bha il l'a pas volé.

Red Team - Double Détente

Un buddy movie un peu pataud voir lourdingue par moment. Il échoue largement au test de Bechdel (et pas qu'un peu), l'époque n'aidant pas… Bref, des gros bras, du pan pan du boum boum. On se fout un peu de la gueule des russes mais implicitement on se fout bien de la gueule des amerlocks. Bref, la fin de la guerre froide s'exprime dans tous ses clichés. Les scènes d'actions ne sont pas spécialement mémorables, l'humour non plus et l'histoire… boarf.

Die Hard 1 : Piège de Crystal

Un classique de John McTiernan. De l'action, un Bruce Willis cheveulu, des panpans du Boom boom. Alan Rickman incarne le fameux Hans Gruber. Il est génial, c'est un très bon film de Nowel. C'est devenu un classique à raison. C'est lui qui a fait la transition entre les films d'action des années 80 et ceux des années 90. De légères touches d'humour, un montage nerveux. En dehors des looks, ça n'a pas pris une ride.