Un Jour Sans Fin

Imaginez-vous, envoyé pour le boulot dans un bled paumé qui ne vous enchante guère, sur une mission qui vous fait littéralement chier, super loin de chez vous, avec des collègues que vous n'appréciez pas forcément tout ça pour dix minutes de boulot. Déjà c'est pas la joie. Mais si en plus vous deviez revivre cette journée merdique en boucle sans aucune raison. Chaque fois qu'il se réveille le matin c'est exactement le même jour.

Needful Things

Nous revoilà à Castle Rock pour une histoire fantastique avec notre cher Shériff Alan Pangborn. Aujourd'hui dans notre paisible (keuf keuf) ville une nouvelle boutique ouvre ! Pas de bol il ne s'y vend que des objets mystérieux affectant leurs acheteurs. L'histoire est assez connue (même reprise et moquée dans un épisode de Rick & Morty) mais efficace. La réalisation est simple sans vraiment d'artifice et à peine un soupçon d'effets spéciaux numériques pas terribles.

The Dark Half

Un film assez méconnu pas excellent mais pas pourri non plus. Il est pas mal typé années 90 mais il reste regardable quand même. C'est une histoire bien Stephen Kingesque (normal) qui parle d'écrivain, de pseudonyme, de part sombre, de vengeance. Le titre est un gros spoiler. Bon qui qui c'est qu'on retrouve dans ce film ? Dans le rôle principal on a le droit à Timothy Hutton qui a fait le père de famille dans The Haunting Of Hill House (super série sur Netflix) en vieux.